Réseaux Articulate :

Articulate

Discussion ouverte du vendredi : Comment concevoir plus efficacement ?

Discussion ouverte du vendredi : Comment concevoir plus efficacement ?

C’est reparti pour une nouvelle discussion autour du e-learning ! Cette semaine je vous propose le sujet suivant : Comment être plus efficace dans sa conception afin de pouvoir répondre aux délais serrés sans nuire à la qualité ?

Rappelez-vous : vous pouvez soit répondre à la question de la semaine, soit commencez une nouvelle discussion.

Dans l’attente de vous lire !

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

9 commentaires

  1. Olivier ll y a 3 années

    Question très intéressante ! Pour ma part, j’essaie de bien cerner les attentes du client dès le début. Je trouve que ce sont les révisions qui ralentissent et rallongent les projets e-learning. Pour bien comprendre les attentes du client, j’essaie de l’impliquer au maximum dans la conception, tant au niveau contenu que graphisme et ergonomie. Ceci nécessite que le client soit assez disponible en début de projet, ce qui n’est pas toujours le cas. J’essaie de leur expliquer que s’ils sont plus impliqués dans cette première phase, la suite se déroulera plus facilement et avec moins d’interventions de leur part.

  2. Louis ll y a 3 années

    Il est important d’avoir en tête une vue générale de ce que l’on souhaite concevoir et de s’assurer que c’est faisable dans les temps prévus. On peut perdre du temps à vouloir concevoir « tête dans le guidon », directement dans le logiciel. Un temps de préparation permet d’anticiper les problèmes, de savoir où l’on veut aller et de s’organiser.

    Par exemple, en phase de conception, j’essaie au maximum de prévisualiser ce que je vais concevoir : à quoi je veux que ça ressemble et comment je veux que ça fonctionne ? Je fais parfois des croquis sur papier pour valider la direction choisie. Il faut également tester rapidement les activités complexes que l’on conçoit, pas attendre de l’avoir fini, tester le principe de fonctionnement dès que possible. Faire des prototypes ou des aperçus pour détecter au plus vite les erreurs.

    Enfin, il n’y a pas de qualité sans relecture. Il faut donc maintenir absolument une phase de relecture. Ce n’est pas une perte de temps !

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 3 années

      En effet, il est essentiel de penser au temps de réalisation lors de la phase de conception. Comment fais-tu pour estimer le temps qu’il te faudra pour un projet/une phase du projet ?

      Je suis tout à fait d’accord sur le principe de faire des prototypes et tester au fur et à mesure. Cela évite d’avoir des mauvaises surprises (clients insatisfaits, exercices qui ne fonctionnent pas, etc.) à la fin quand il n’y a plus le temps de les rattraper !

      • Louis ll y a 3 années

        J’avoue que c’est en grande partie par expérience ! Je n’ai pas de métrique particulière. Certains critères existent cependant :
        – la nature du sujet. Si le sujet est complexe, cela prendra plus de temps à concevoir car il y aura peut-être des recherches à faire pour bien prendre en main le contenu. Quand on est à l’aise avec un sujet, on conçoit plus vite.
        – la documentation fournie. Parfois je me retrouve avec un Powerpoint sans grande explication et il va falloir contacter les experts pour tout comprendre.

        En phase de réalisation :
        – le niveau d’interactivité attendu. Bien sûr, cela prendra plus de temps en conception si chaque activité est spécifique.
        – les attentes au niveau graphisme / animation. Un module dynamique et animé est plus sympa à consulter. Par contre, c’est plus long à concevoir. Le graphisme compte aussi, il va falloir intégrer l’ensemble des éléments graphiques.

        • Auteur
          Allison LaMotte ll y a 3 années

          Très bon résumé des éléments à prendre en compte pour estimer le temps de production. J’utilise plus ou moins les mêmes critères. Cela permet d’avoir une idée du temps qu’il faut, même si je pense qu’il est impossible de savoir exactement le temps requis car il y a toujours des imprévus dans les projets. Merci d’avoir partagé avec nous ta méthode !

  3. Philippe Siwinski ll y a 3 années

    Très bonne question mais parle-t-on uniquement de la conception pédagogique ou de la conception complète du module et de sa réalisation ?

    Il me semble que généralement les délais trop serrés révèlent des problèmes en terme de proposition commerciale ou de gestion de projet. Les méthodes traditionnelles de création numérique ne correspondent plus à la réalité des attentes.

    D’accord avec Olivier concernant le besoin business du client et les attentes des apprenants: le plus important.

    Comme le dit Louis, la relecture fait davantage gagner de temps qu’en perdre.

    Pour ma part, je dirais que j’essaie, quand je le peux, de toujours garder la même proportion de temps consacré à la conception pédagogique: une bonne dose…

    Si le temps est très limité, je pense qu’il vaut mieux réduire l’ambition plutôt que de que sacrifier la qualité. On peut faire des choses très réussies avec un tout petit budget… Ça me rappelle un de tes articles Allison, peut être en anglais. Retrouvons le lien.

    Bon week-end 🙂

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 3 années

      Je pensais à la conception au sens large — donc à la fois la conception pédagogique et la réalisation du module.

      C’est sûr que parfois les délais serrés peuvent être liés à une mauvaise gestion du client/projet, mais parfois ils sont imposés par une vraie échéance, par exemple un événement ou la date de lancement d’un produit. Dans ce cas, je suis d’accord qu’il faut analyser la faisabilité du projet et adapter son périmètre en fonction.

      En effet, il vaut mieux faire des sacrifices par rapport à l’envergure du projet et obtenir un résultat final qualitatif que chercher à tout faire même si le temps ne le permet pas pour au final avoir quelque chose qui ne fonctionne pas ou qui est à moitié abouti.

      J’essaie de retrouver l’article, mais pour l’instant sans succès… souviens-tu du sujet global ?

      Bon week end à toi aussi ! 🙂

  4. Ivana ll y a 3 années

    Je suis tout à fait d’accord avec Philippe quand il dit  » Il me semble que généralement les délais trop serrés révèlent des problèmes en terme de proposition commerciale ou de gestion de projet.  »

    En effet, le temps nécessaire est souvent sous-estimé. Après, il s’agit définitivement de la gestion de projet. La question posée me fait penser tout de suite au triangle : coût, qualité, délais qui permet de négocier avec les clients et gérer (contrôler) les évolutions des exigences tellement présentes au cours de projet….

    Pour être plus efficace je pense qu’il faut :
    – tenir un fichier des exigences des clients avec la date de chaque exigence et le statut. Avec cela on a une bonne base de négociation car on peut argumenter en montrant au client ce qui a été défini depuis le départ. Si non, ça peut nous arriver que le client paye 4 parts du gâteau mais au final il en veut entier !!!
    -prévoir également des relectures et sous-échéances pour ne pas livrer tout dans un coup

    Personnellement j’ai du mal à estimer le temps nécessaire, comment faites-vous ?

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 3 années

      C’est une bonne idée de créer une fiche avec les exigences, les dates et les status — c’est vrai que les clients veulent surement le gateau entier, comme vous dites !

      Estimer le temps nécessaire est un vrai challenge, je serais intéressée de savoir comment font les autres gens. Je sais que certaines personnes utilisent une formule du genre X minutes de formation en ligne = X jours de travail, mais je pense que ça dépend vraiment du contenu, du type de module que l’on créé, etc. Personnellement je faisais des estimations un peu « à la louche », en pensant au temps qu’il m’a fallu pour faire un projet similaire par le passé, mais ce n’est vraiment pas évident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*