Réseaux Articulate :

Articulate

5 astuces pour gagner du temps dans la création de vos modules e-learning

5 astuces pour gagner du temps dans la création de vos modules e-learning

Imaginons que l’on vous demande de créer un module e-learning de A à Z en quelques semaines. Quelle serait votre réaction ? Avant, vous auriez certainement répondu que vous manquiez de temps. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas.

Grâce aux outils rapid-learning, le temps de production est réduit et vous pouvez répondre « oui » aux demandes urgentes de vos clients. Même si ces outils vous permettent d’avoir une longueur d’avance, il va tout de même faloir faire vite. Voici 5 astuces pratiques pour vous permettre de démarrer sur les chapeaux de roue.

1. Développez un template de module basique

Si vous avez un temps limité pour développer votre module e-learning, vous ne pouvez pas passer plusieurs jours à déterminer l’approche à adopter. Pour gagner du temps, préparez un template avec une structure de module basique comprenant des emplacements pour les objectifs pédagogiques, le corps du module et l’évaluation.

Vous pouvez même préparer plusieurs templates de module s’appuyant sur des approches différentes. Par exemple, un template avec une structure linéaire pour des modules informationnels et une autre avec des exercices interactifs pour les modules dont les objectifs de performance sont mesurables. Peu importe la forme que cela prend, l’important est d’avoir un template prêt à l’emploi.

2. Faites une liste d’interactions types

Pour comprendre l’importance d’une formation, les apprenants ont besoin de comprendre son application dans le monde réel. Les interactions sont un bon moyen d’y parvenir. Mais pour être efficaces, les interactions doivent aller au-delà d’un simple exercice de type glisser-déposer. Vous pouvez faire, par exemple, des études de cas ou des activités de résolution de problèmes. Elles n’ont pas besoin d’être complexes pour être efficaces.

Vous pouvez rapidement transformer une question à choix multiple en activité de résolution de problèmes comme dans cet exemple (en anglais). Il suffit de décrire une situation, de demander aux apprenants de choisir comment y réagir, puis de leur faire des retours en fonction de leur réponse.

Consultez des exemples d’interactions faites par d’autres personnes et listez celles qui pourraient vous servir dans le cadre de futurs projets. Ainsi, lorsque vous regardez un contenu vous pouvez consulter la liste pour voir quelles interactions seraient les plus pertinentes pour le module en question. Inutile de réinventer la roue à chaque fois.

3. Créez des thèmes et des styles prêts à l’emploi

Peu importe le type de module que vous développez, le design est un élément important à ne pas négliger. Même si les outils rapid-learning permettent d’éviter de développer des fonctionnalités de navigation, il ne faut pas oublier que le lecteur fait partie intégrante du design de votre module. Pour obtenir un style global cohérent vous devez donc penser à adapter ses couleurs. Si vous préparez une sélection de couleurs de thèmes et styles pré-définis à l’avance, vous aurez quelque chose à proposer à vos clients d’entrée de jeu, ce qui vous permet de gagner du temps.

Même un simple outil de conversion de présentations PowerPoint, tel qu’Articulate Presenter, vous offre tout ce dont vous avez besoin pour créer un design attrayant. Vos diapositives ne doivent pas forcément ressembler à des diapositives PowerPoint classiques. Oubliez les listes à puces, commencez avec une diapositive vide et voyez où cela vous mène. Voici quelques exemples de modules où les diapositives ne ressemblent pas à du PowerPoint (en anglais) :

La clé est d’avoir quelques idées de design prêtes à l’emploi afin de pouvoir rapidement créer un prototype à présenter à votre client.

4. Construisez une bibliothèque de ressources graphiques

Il est très important d’avoir de bonnes images pour votre module, mais la recherche d’images est chronophage. Pour gagner du temps, commencez à construire une bibliothèque de ressources graphiques dès que possible. Ainsi, vous aurez toujours une sélection d’images à votre disposition.

Cherchez des ensembles d’illustrations du même style que vous pouvez adapter afin qu’ils correspondent aux couleurs du thème. Rassemblez des images de personnes que vous pourrez extraire et utiliser dans des arrière-plans différents. Vous pouvez également créer vos propres graphismes, tels que des cadres ou des flèches dans un éditeur d’image ou directement dans PowerPoint. Pour plus d’astuces sur la construction de votre bibliothèque de ressources graphiques, consultez cet article.

5. Préparez une liste de questions pour votre client

Lorsque vous êtes pressé, c’est facile d’oublier des petits détails. En préparant une liste de questions, vous êtes sûr de poser les bonnes questions et d’obtenir toutes les informations dont vous avez besoin pour développer votre module e-learning.

Faites une liste des informations nécessaires pour le développement du module, puis préparez des questions permettant de les obtenir. Limitez votre liste à cinq questions clés que vous enverrez à votre client avant la réunion afin qu’il puisse préparer ses réponses.

En résumé

Vous avez beaucoup de pression pour livrer vos projets en temps et en heure. Les outils rapid-learning vous permettent de gagner en efficacité et de répondre aux demandes urgentes de vos clients. En appliquant ces cinq astuces, vous arriverez à produire vos modules encore plus rapidement. Mais cette liste n’est pas exhaustive. Quelles techniques utilisez-vous pour accéler le processus de développement des modules ?

Partagez-les dans la zone de commentaires ci-dessous. Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et revenez nous voir souvent aux Essentiels du e-learning pour obtenir plus de conseils pratiques de ce genre.


Événements

Les actualités de la communauté E-Learning Heroes

Ne manquez pas ces ressources sur la communauté anglophone.

NOUVEAUX articles (en anglais) :

NOUVEAUX téléchargements gratuits :

Emploi : Rendez-vous sur le hub dédié aux offres d’emploi sur E-Learning Heroes pour déposer ou rechercher une offre d’emploi.

Challenges : Participez dans les challenges e-learning hebdomadaires pour développer vos compétences et obtenir des retours sur le travail réalisé de la part des membres de la communauté.

Téléchargements gratuits :

Exemples de module e-learning : Consultez nos exemples pour trouver de l’inspiration pour vos propres modules e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

8 commentaires

  1. Ivana ll y a 3 années

    Cet article est très utile !! Les 5 points sont vraiment intéressants, j’aime bien la proposition de faire une liste d’interactions types. J’ai juste besoin d’une précision par rapport au premier point « Développez un template de module basique » .

    1/De quel template s’agit-il exactement ? Est-ce que c’est comme un template PPT ? Quelle est la différence par rapport au point « Créez des thèmes et des styles prêts à l’emploi »? Alors le point 3 fait partie du point 1, car quand on fait un template on propose un style ou une thème.

    2/ Cette structure de module basique comprenne que des emplacements pour les objectifs pédagogiques, le corps du module et l’évaluation, c’est-à dire les grands blocs du module ?

    3/Le fait de préparer plusieurs templates de module s’appuyant sur des approches différentes sert comme une base de discussion avec le client ?

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 3 années

      Quand je parle de template dans la première partie, je parle de créer une sorte de « squelette » de module. C’est-à-dire, mettre en place tous les écrans (ou du moins toutes les grandes parties) pour que vous puissiez y insérer votre contenu rapidement. Pour un module linéaire « classique » vous aurez, par exemple :
      – Introduction : une diapo d’accroche, une diapo d’objectifs, une diapo de consignes de navigation…
      – Chapitre 1 : une diapo de titre, une diapo de contenu, un exercice
      – Chapitre 2 : voir chapitre 1
      – Chapitre 3 : voire chapitre 1
      – Évaluation : une diapo de titre, une question choix multiple, une question glisser-déposer…
      – Conclusion (résumé des points clés) : une diapo de titre, une diapo de contenu

      Concernant les thèmes et styles prêts à l’emploi : pour moi ils sont à part car c’est quelque chose de purement esthétique, contrairement aux templates de module qui sont liés à la structure du contenu. Le choix de structure et de couleur/thème n’est pas forcément lié.

      Je pense effectivement que cela peut être intéressant de montrer les différents templates de structure à votre client pour parler des différents approches et lui montrer ce qui est possible de faire.

      J’espère avoir répondu à toutes vos questions ! Sinon, n’hésitez pas à me le dire.

  2. Ivana ll y a 3 années

    Merci beaucoup pour les explications Allison, c’est très clair pour moi ! 🙂

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 3 années

      Je vous en prie ! 🙂

  3. c’est ce que je recherche depuis hier, je vous remercie à
    écrire plus d’article comme ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*