Réseaux Articulate :

Articulate

3 astuces pour concevoir un module e-learning sans maîtriser le sujet

3 astuces pour concevoir un module e-learning sans maîtriser le sujet

Ivana VayleuxÀ propos de l’auteur, Ivana Vayleux : Après une première expérience professionnelle en Serbie dans l’enseignement et la recherche, elle évolue depuis 4 ans en France dans les métiers de la formation, de l’ingénierie pédagogique et de l’accompagnement au changement en gérant des projets dans ces domaines. Elle est co-fondatrice du blog www.formablog.fr, dédié à la formation et au numérique.


Lors d’un entretien d’embauche pour un poste de conceptrice pédagogique, les recruteurs s’inquiétaient de mon manque d’expérience dans le secteur d’activité de l’entreprise. Malgré l’intérêt que présentait mon profil « pédagogique » et mes expériences dans d’autres secteurs d’activité, j’ai dû rassurer mes interlocuteurs sur ce point, ce qui m’a amenée à réfléchir sur les questions suivantes :

  • Comment développer des modules e-learning dans des domaines techniques tels que l’aéronautique ou l’industrie pharmaceutique sans être ingénieur aéronautique ou pharmacien ?
  • Comment surmonter la difficulté liée à la maîtrise d’un sujet technique lorsqu’on n’a pas d’expérience dans le domaine ?

Aujourd’hui, la plupart de concepteurs pédagogiques se voient confier des missions variées dans des secteurs d’activités très différents. Ce qui prime aujourd’hui, c’est la capacité à s’adapter aux changements, l’ouverture d’esprit et la capacité à se familiariser rapidement avec un sujet « technique » afin d’identifier les messages clés, les synthétiser et les présenter de manière logique.

Dans cet article nous allons voir 3 astuces pour concevoir un module e-learning qui traite d’un sujet que vous ne maîtrisez pas.

1. Appuyez-vous sur l’expert métier (SME)

Lorsque le concepteur pédagogique ne maîtrise pas le sujet, cette compétence technique est apportée par les experts métier ou les SME (Subject Matter Experts). Ces rôles sont complémentaires car chacun apporte des connaissances et compétences différentes.

Concepteur pédagogique

Expert métier (SME)

Apporte un point de vue extérieur. Comme il découvre le sujet, il a du recul et peut aider l’expert métier à simplifier voire vulgariser le contenu afin de le rendre accessible aux apprenants. Cette position est d’autant plus utile lorsque le module s’adresse à des véritables novices, car le concepteur est réellement à la place des apprenants. Apporte une connaissance approfondie et une compréhension détaillée du sujet. Il saura identifier les messages clés et expliquer des termes techniques.
Connaît la pédagogie et sait utiliser les outils auteur e-learning pour transmettre les messages clés et favoriser leur mémorisation et leur assimilation. Connaît le contexte dans lequel les apprenants travaillent. Il saura décrire des situations réelles dans lesquelles les apprenants devront appliquer les informations ou mettre en pratiques les compétences apprises dans le module dans leur travail quotidien.

Cette collaboration entre concepteur pédagogique et expert métier permet de s’assurer à la fois que les informations diffusées dans le module sont pertinentes/techniquement correctes et que le sujet est compréhensible/pédagogiquement attrayant pour les futurs apprenants.

Mais si vous avez déjà travaillé avec des experts métiers, vous savez qu’ils n’ont généralement que très peu de temps à consacrer au développement des modules e-learning. C’est pourquoi il faut savoir bien préparer vos réunions afin d’obtenir un maximum d’informations dans un temps limité.

Pour plus de conseils sur la meilleure manière de travailler avec les experts métiers, consultez cet article ou téléchargez ce livre électronique (en anglais).

2. Rapprochez-vous des apprenants

Si vous avez besoin d’informations sur les besoins des apprenants ou sur leur contexte de travail, les personnes les mieux placées pour vous aider sont les apprenants eux-mêmes. Trouvez quelques apprenants et posez-leur des questions pour mieux comprendre leur environnement et leur niveau de connaissance du sujet. Par exemple :

  • Pourriez-vous me décrire une journée de travail type ?
  • Que savez-vous sur (le sujet du module) ?

En général, les gens adorent parler de leur métier car cela les met en valeur. Alors FONCEZ !

3. Faites des recherches complémentaires

S’il vous manque des informations ou si vous avez besoin d’explications supplémentaires, faites un tour sur le web ou rendez-vous dans une bibliothèque. Cela vous aidera non seulement à mieux comprendre le sujet mais également à mieux le structurer puisque vous verrez la façon dont les différents articles et livres l’abordent.

N’oubliez pas : le but n’est pas de devenir expert en la matière, mais de comprendre les grandes lignes et se familiariser avec le jargon.

En résumé

Pour la plupart des concepteurs pédagogiques, concevoir un module e-learning traitant d’un sujet qu’ils ne maîtrisent pas fait partie du quotidien. Pour y parvenir, il est donc essentiel de savoir faire appel aux bonnes ressources, que ce soient les experts métiers, les apprenants ou les ressources externes.

Développez-vous des modules e-learning sur des sujets techniques dans lesquels vous n’avez pas forcement d’expérience ? Comment faites-vous pour surmonter ce manque de connaissance du domaine ?

7 commentaires

  1. suo ll y a 4 années

    Trop cool, c’est pratique, merci !

  2. Laëtitia C ll y a 3 années

    Article très intéressant ! Je suis également confrontée tous les jours à la rédaction de synopsis et storyboard, sur des sujets dont je ne maîtrise pas le contenu.
    Il est donc nécessaire d’avoir de bonnes méthodes afin de travailler en étroite collaboration avec un expert métier (peu disponible) qui sera là pour expliquer le contenu dans le détail.
    A vous les concepteurs pédagogiques de vulgariser et médiatiser ce contenu pour répondre aux objectifs pédagogiques de la formation en question !

    • Allison LaMotte ll y a 3 années

      C’est sûr ! Quelles méthodes trouvez-vous plus efficace pour ce travail collaboratif ?

    • Allison LaMotte ll y a 3 années

      Laëtitia, pourriez-vous partager avec nous les méthodes que vous utilisez ? Hoda (voir commentaire plus bas) et le reste de la communauté vous serez reconnaissant ! Merci d’avance.

  3. Hoda BAREE NIA ll y a 3 années

    Merci, très bon article ! Bien pratique !
    J’aimerais bien connaître les méthodes que Laëtitia C trouve efficaces et qu’elle utilise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*