Réseaux Articulate :

Articulate

4 conseils pour travailler efficacement avec les graphistes

4 conseils pour travailler efficacement avec les graphistes

Si vous avez la chance de travailler avec un graphiste sur vos projets e-learning, vous savez à quel point ce partenariat est crucial et peut affecter la qualité de vos projets et leur résultat final.

Pour rendre cette relation aussi harmonieuse que possible et obtenir des résultats à la hauteur de vos attentes, essayez de suivre ces quelques conseils.

Rédigez un cahier des charges

Le cahier des charges est la plus importante source d’information du graphiste. En quoi consiste-t-il précisément ? C’est un document où se trouvent indiqués vos besoins et vos exigences (ou ceux de votre client) et qui servira de référence pour les différentes personnes impliquées dans le projet. Voici ce qu’il contient habituellement :

  • Un aperçu du projet et des objectifs visés
  • Une présentation de l’entreprise
  • Le positionnement de la société sur le marché
  • Une définition du public cible
  • La charte graphique, si elle existe
  • Des délais et des dates de rendu

Gardez à l’esprit que le cahier des charges concerne surtout les résultats et les objectifs de l’entreprise, et pas l’aspect purement esthétique. Ce qui nous amène au prochain point…

Expliquez clairement ce que vous voulez

Nous avons souvent une idée très précise de ce que nous voulons comme graphisme, mais pour que nos idées deviennent réalité, il va falloir les exposer dans le détail au graphiste. Voici, par exemple, ce que vous pouvez faire pour l’aider à visualiser ce que vous cherchez :

  • Parlez du contexte commercial de votre projet
  • Dessiner une maquette rapide de ce que vous avez en tête
  • Fournissez une copie de l’identité visuelle de votre entreprise
  • Précisez ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas
  • Décrivez l’aspect général des visuels recherchés et l’impression que vous voulez qu’ils procurent

Il est important d’être le plus précis possible. Par exemple, si votre graphiste doit dessiner un personnage pour votre module, n’hésitez pas à entrer dans les détails : préférez-vous un homme ou une femme ? Une couleur de peau spécifique ? Doit-il porter une tenue particulière ? Son attitude sera-t-elle énergique, calme ou encore autoritaire ? Plus vous serez précis, plus vous éviterez les déconvenues et les contre-sens.

Mettez en place un processus de travail clair et fixez des délais

Il est essentiel de s’assurer que les deux parties soient d’accord sur le processus de travail et sur les délais à respecter. L’idéal est d’organiser une réunion et de discuter de tout cela ensemble pour être sûr que tout le monde soit sur la même longueur d’onde. Pour établir avec votre graphiste une méthode de travail efficace et être assuré que les délais seront respectés, mettez-vous d’accord sur les points suivants (et notez-le par écrit !) :

  • Nombre d’itérations et de changements
  • Processus d’approbation
  • Délai de réalisation
  • Dates de rendu
  • Changements futurs

Fournissez les bons fichiers

Lorsque vous vous serez mis d’accord sur tout cela, pensez à parler des types fichiers dont vous avez besoin, par exemple :

  • Fichiers .PNG
  • Fichiers sources (en fonction du projet et du logiciel utilisé)

Votre projet nécessitera sans doute des fichiers de taille et de poids précis. Vous pouvez également demander à ce que les visuels soient fournis avec les calques ce qui peut être utile si vous voulez créer une animation par la suite. Par exemple, si vous voulez leur faire découvrir les différents étapes d’un processus unes par unes, vous aurez besoin d’avoir des fichiers séparés afin de pouvoir les faire apparaître les uns à la suite des autres. Il faut penser à tout cela lorsque vous décidez de quels types de fichiers vous avez besoin !

J’espère que ces 4 conseils vous permettront de collaborer en toute harmonie avec votre prochain graphiste lors de vos futurs projets e-learning ! Et de votre côté, avez-vous d’autres conseils à proposer pour travailler efficacement avec les graphistes ? Parlez-moi-en dans les commentaires, je me ferai un plaisir de vous répondre !

Suivez-nous sur Twitter et pensez à vous abonner sur Les essentiels du e-learning  pour ne rater aucun conseil e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

5 commentaires

  1. Andre ll y a 5 ans

    Bonjour Allison, voila mon probleme
    J ai Deja’s publie dans l edition classique ( professeur fac medecine)
    Mon dernier ouvrage Therapie nutritionnelle et physio-symbio-pathologie ( 38 chapitres 700 pages et 600 illustrations (redige) je voudrais Le presenter sous forme de e learning
    Je dispose de 4 etudiants en informatique decides a entreprendre pendant 1 an cette presentation avec articulate
    Est ce possible et fais able ?
    Merci

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 5 ans

      Oui, bien sûr ! Après, il faut voir si vous souhaitez le copier/coller tel quel ou bien développer un vrai module en ligne, avec des activités interactives. Voici un lien pour télécharger la version d’essai d’Articulate Storyline : https://www.articulate.com/store/trial-download.php?aid=1

      Vous pouvez l’essayer pendant 30 jours gratuitement.

    • Tina Marie ll y a 5 ans

      Bonjour André, Avez-vous dans votre équipe une personne détenant une expertise technopédagogique ? Le succès d’une formation en ligne ne dépend pas tant de la maîtrise d’Articulate, mais du savoir-faire dans la conception d’activités qui permettent un réel apprentissage transférable dans le contexte de l’apprenant. Make it stick 🙂

  2. Loïc BENARD ll y a 5 ans

    Bonjour Allison, pour une fois, je pense que l’article n’aborde qu’une partie de la problématique, notamment la relation avec un graphiste « illustrateur ». Les conseils pour travailler avec un graphiste « infographiste » serait différent, notamment sur le brief du cahier des charges.
    Dans ce cas, il vaut mieux être moins précis , mais décrire l’ambiance graphique désiré, et bénéficier de la créativité de l’infographiste.

    Je donnerai 2 conseils :
    – demander au graphiste d’utiliser votre logiciel elearning afin qu’il découvre vos besoins au niveau informatique.
    – Pour éviter le piège absolu : ce qui coule de source pour vous, ne coulera pas de source pour le graphiste, inondez le d’informations !

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 5 ans

      Bonjour Loïc ! Même si l’exemple que j’ai donné dans la partie « expliquer clairement ce que vous voulez » est effectivement plutôt un exemple qu’on verrait avec un illustrateur, je pense que les même conseils s’appliquent pour un infographiste.

      Ceci dit, c’est une bonne idée de leur demander de prendre connaissance de l’outil auteur. Par contre, dans la pratique je ne suis pas sûr que ça suffise. Peut-être ce serait plus facile de lui montrer comment vous intégrez les éléments graphiques dans l’outil au lieu de lui demander d’essayer lui-même.

Laisser un commentaire à Loïc BENARD Cliquez ici pour annuler votre réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*