Réseaux Articulate :

Articulate

4 astuces que les concepteurs pédagogiques pourraient piquer aux graphistes

4 astuces que les concepteurs pédagogiques pourraient piquer aux graphistes

En tant que conceptrice e-learning, j’ai travaillé aux côtés de graphistes pendant des années. Et ce qui m’a toujours fascinée, c’est leur créativité. Moi qui ai souvent connu l’angoisse de la diapo blanche, je me suis toujours demandée comment ils trouvaient autant d’idées. Cela m’a fait réfléchir : et si j’essayais d’aborder la conception de module comme un graphiste ? J’ai discuté avec quelques graphistes et j’ai essayé de trouver la source de leur créativité. Voici ce que j’ai retenu.

1. Cherchez l’inspiration partout

Les graphistes trouvent l’inspiration dans tous les aspects de leur vie. Qu’ils se promènent dans la rue, qu’ils regardent un film ou qu’ils naviguent sur internet, si quelque chose attire leur attention, ils le notent pour plus tard.

Ce qu’il faut retenir ici, c’est qu’il est important de chercher l’inspiration non seulement en regardant d’autres modules, mais aussi en regardant des choses sans rapport avec notre travail : des films, des jeux, des affiches ou des livres. Au cours de votre journée, observez tous les visuels que vous pourriez adapter et utiliser dans vos modules. N’oubliez pas de prendre une photo ou une capture d’écran et notez vos idées quelque part afin que vous puissiez les retrouver plus tard.

On a tout à fait le droit de s’inspirer du travail des autres, mais il est bien sûr hors de question de copier exactement ce qu’a créé quelqu’un d’autre.

2. Suivez les dernières tendances

Le graphisme, comme le e-learning, est en constante évolution. Vous devez vous tenir au courant des tendances si vous voulez rester pertinent. L’une des façons dont les graphistes se tiennent au courant des dernières tendances est de faire partie de communautés en ligne comme Dribbble où ils peuvent montrer leur travail, obtenir des commentaires et voir ce que font les autres graphistes.

Si la démarche vous semble familière, c’est parce que c’est exactement ce que nous faisons sur les essentiels du e-learning : vous présenter des exemples de modules tendance et des conseils sur ce qui est dans l’air du temps ! Et vous pouvez également vous inspirer en regardant les modules de notre communauté de concepteurs pédagogiques sur E-Learning Heroes (en anglais). Et, bien sûr, regardez tous les exemples et les téléchargements que nous mettons en ligne pour être toujours informés des tendances actuelles en e-learning.

3. Créez des planches d’inspiration

Avant de se lancer dans un projet, de nombreux graphistes créent une planche d’inspiration ou moodboard qui représente visuellement le style qu’ils aimeraient adopter. En plus d’aider les graphistes à rassembler leurs idées, les moodboards permettent également d’obtenir l’adhésion des clients sur un projet. Cela évite de passer des heures sur un design, pour découvrir après coup que ce n’était pas du tout ce que le client avait en tête.

En tant que concepteurs pédagogiques, nous pourrions faire la même chose avec nos projets e-learning. Sur nos moodboards, en plus des idées de conception visuelle, nous pourrions noter nos idées de conception pédagogique, telles que les types d’activités interactives que nous aimerions inclure ou l’approche globale que nous aimerions suivre pour le module (par exemple, un module gamifié ou un scénario, etc.).

Avoir quelque chose de concret à montrer à vos clients tout en expliquant vos idées leur permettra de les comprendre et de les approuver plus facilement.

Et grâce à des outils comme Pinterest ou GoMoodBoard, créer et partager nos inspirations est vraiment super facile. Alors, qu’attendez-vous pour essayer ?

4. Tirez parti des limites du projet

On pourrait penser qu’avoir, pour un projet donné, un temps et un budget illimités serait vraiment idéal. Pourtant, en plus d’être irréaliste, cela pourrait nuire à votre créativité. Les graphistes utilisent les limites du projet pour alimenter leurs idées de conception. S’ils avaient plus de temps, ils chercheraient sans cesse de nouvelles possibilités de conception pour proposer quelque chose de totalement nouveau. Mais avec moins de temps, ils s’en tiennent à quelque chose de simple parce qu’ils savent ce qui est efficace. Sans contraintes, il est parfois compliqué de trouver l’inspiration car nous ne savons pas forcément dans quelle direction aller.

En tant que concepteurs pédagogiques, nous devrions nous efforcer de voir les limites de nos projets sous un jour positif et de les considérer comme une opportunité de créativité plutôt que comme un obstacle. Par exemple, si vous êtes pressé par le temps, pourquoi ne pas utiliser un outil comme Rise pour que vous puissiez vous concentrer sur votre contenu et ne pas vous soucier du graphisme et de la navigation ? Si vous avez un peu plus de temps et que vous voulez un look plus personnalisé, concevez votre module avec Storyline.

J’espère que cet article sur la façon dont les graphistes pensent et travaillent vous aidera à être toujours plus créatifs dans vos modules e-learning.

Et de votre côté ? Comment faites-vous pour rester toujours créatif ? Partagez vos astuces dans la zone des commentaires. Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et abonnez-vous au blog pour ne rater aucun conseil des pros du e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

2 commentaires

  1. Valérie ll y a 3 ans

    Justement, je suis dans le design afin d’illustrer certains sketch de mes expert de contenu. Pas facile quand tu es pas assez habile pour utiliser photoshop ou illustrator.

    Je cherche depuis ce matin des modèles de design ou une manière de faire mes certificats de complétion de mes training. Y a t-il des modeles ou une manière de le faire via Articulate ? Ou je demande a mon graphiste,,,, qui n’a pas le temps! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*