Réseaux Articulate :

Articulate

Quelle est la différence entre formation, enseignement et apprentissage ?

Quelle est la différence entre formation, enseignement et apprentissage ?

Dans le monde du e-learning, les gens utilisent parfois de manière interchangeable les termes « formation », « enseignement » et « apprentissage ». Mais en réalité, ces mots ont des sens légèrement différents. 

Découvrons donc la signification de chacun de ces termes et remettons-les dans le contexte du travail pour que vous soyez sûr d’utiliser le bon terme au bon moment. 

Qu’est-ce qu’une formation ?

Le dictionnaire Larousse donne de nombreuses définitions différentes du mot « formation », mais celle qui me semble la plus proche de notre réalité au travail est « action de donner à quelqu’un, à un groupe, les connaissances nécessaires à l’exercice d’une activité ». Concrètement, cela signifie que l’on forme toujours pour que l’apprenant puisse faire quelque chose qu’il ne savait pas faire avant.

Il est intéressant également de noter qu’en anglais, training signifie « formation » mais aussi « entrainement ». Je ne sais pas pour vous, mais j’ai en tête l’image d’un coureur et de son entraîneur. Former un coureur, c’est lui apprendre à améliorer ses performances. C’est une forme d’enseignement qui se concentre sur un objectif ou une tâche bien définie – dans notre exemple, cela peut être de courir un marathon ou de gagner quelques secondes sur une distance. 

Prenons un exemple plus proche de notre cadre de travail. Supposons que votre équipe de vente doive apprendre à utiliser un nouveau logiciel pour traiter les retours clients. Il s’agit d’un objectif précis lié à une tâche : il peut être facilement atteint avec une formation.

Qu’est-ce qu’un enseignement ?

Si la formation est une forme d’enseignement, quelle est la différence entre former et enseigner ?

Je ressors de nouveau le Larousse et je vois qu’enseigner signifie « faire apprendre une science, un art, une discipline à quelqu’un, à un groupe, le lui expliquer en lui donnant des cours, des leçons ». Il me semble qu’on n’apprend pas une science, un art ou une discipline en quelques séances de formation. Cela signifie que, contrairement à la formation, l’enseignement n’est pas une expérience ponctuelle ayant pour objectif la réalisation de tâches bien définies mais la transmission d’un savoir à plus long terme.

Une autre différence clé entre la formation et l’enseignement est que l’enseignement est souvent plus théorique et moins pratique. On enseigne des connaissances et non des compétences. 

Encore une fois, en reprenant notre exemple de logiciel, vu qu’il s’agit d’une compétence précise – savoir se servir d’un logiciel – une formation ciblée est plus adaptée qu’un programme d’enseignement plus global. 

Qu’est-ce que l’apprentissage ?

Si la formation est l’acte de former quelqu’un sur la façon d’accomplir une tâche ou de l’exécuter plus efficacement, et que l’enseignement est un processus à long terme de développement des connaissances, qu’est-ce que l’apprentissage ?

L’apprentissage est le résultat souhaité de la formation et de l’enseignement. Ce qu’il y a de bien avec l’apprentissage c’est qu’il se fait naturellement à travers les expériences quotidiennes. Bien sûr, la probabilité d’apprendre quelque chose de nouveau peut être augmentée par notre environnement, notre éducation, notre travail et notre état d’esprit, parmi de nombreux autres facteurs.

Au travail, l’apprentissage se produit lorsque les gens intériorisent des informations ou des compétences, les retiennent, les appliquent, puis établissent des liens supplémentaires avec quelque chose d’autre qu’ils ont appris. C’est ce lien entre les connaissances, les idées et les expériences, tous tissés ensemble, qui forme le tissu de l’apprentissage.

Non seulement nous apprenons tout le temps, mais nous apprenons  également de différentes manières – par le biais de nos études ou de formations pratiques mais, plus souvent, nous apprenons de manière informelle, à travers nos propres expériences ou celles des autres.

Pour conclure

Si vous avez l’impression que le diable se cache dans les détails, vous n’avez pas tort ! Ces termes sont proches et peuvent parfois être synonymes, mais ils ont des nuances qui pourraient échapper à plus d’un professionnel de la conception pédagogique. Comprendre ces nuances peut être utile pour gérer avec facilité et confiance l’analyse des besoins de vos clients.

Quels autres liens voyez-vous entre ces termes ? Les définiriez-vous différemment ? Faites-le moi savoir avec un commentaire ci-dessous !

Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et de vous abonner au blog pour plus de conseils utiles sur tout ce qui concerne le e-learning. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

10 commentaires

  1. Catherine ll y a 12 mois

    Bien dit ! Allison.
    Voilà bien en quoi ces trois concepts s’opposent.
    Et c’est une bonne idée d’avoir remis les pendules à l’heure !

    L’apprentissage est un processus naturel. On parle d’ailleurs des différentes « stratégies d’apprentissage  » des apprenants. C’est pourquoi, pour toucher tout leur public, on conseille aux formateurs et aux enseignants d’utiliser des activités les plus diversifiées possibles.

    Consciemment ou non, le cerveau ouvre ses voies lui-même. C’est un muscle qu’il faut faire travailler !

    Il y a aussi les autodidactes… 😇

    Merci pour tous tes très bons articles, de surcroît toujours superbement bien rédigé. 🙂

  2. Thouraya ll y a 12 mois

    Bravo Allison pour mettre sur la table ces 3 termes, souvent confondus.
    Me vient l’idée que dans les Universités, c’est plus d’enseignement qu’il s’agit. La formation elle est plutôt dans le milieu professionnel, qui souvent demande des compétences acquises. Ainsi, sur la base des enseignements, les formations sont facilitées, pour mener à l’apprentissage.
    J’ai envie de mettre l’ordre suivant: 1. Enseignement 2. Formation et 3. Apprentissage.
    Merci encore Allison de déclencher cette discussion.

    • Allison LaMotte ll y a 12 mois

      Très juste ! C’est très intéressant de l’expliquer ainsi, merci 🙂

    • Catherine ll y a 12 mois

      Non, les 3 concepts ne sont pas liés en série 1>2>3.

      L’apprentissage (3) n’est pas le résultat d’un enseignement (1) ou d’une formation (2). Cette conception serait très réductrice et relèverait de l’approche béhavioriste…

      Cette dernière a été beaucoup utilisée pour entraîner les militaires. Elle est basée sur le principe du « schéma stimulus-réponse ». Le béhaviorisme définit en effet le conditionnement comme le mécanisme fondamental de l’apprentissage.

      Mais, nombreuses et différentes sont les récentes approches pédagogiques traitant les questions de l’apprentissage.

      En voici brièvement un rappel sur cette page (entre autres pages) :

      https://www.profinnovant.com/definition-de-lapprentissage/

      Et pour finir, si elle n’est pas vidée… on est bien d’accord que, comme le disait Montaigne, « Mieux vaut tête bien faite que tête bien pleine » ! 😉

      • Auteur
        L’équipe Articulate ll y a 11 mois

        Merci Catherine pour ce complément d’informations. Bonne journée !

  3. Willem Bitakuya ll y a 2 mois

    Interessant d’aborder les nuances entre ces trois concepts.

    • Auteur
      L’équipe Articulate ll y a 2 mois

      Bonjour Willem,
      Merci pour votre retour, bonne journée !

  4. Soungari ll y a 2 mois

    Bonjour Allison!
    Lorsque vous voulez obtenir un permis de conduire, à l’autoécole, le moniteur vous fera des cours sur le code de conduite (Enseignement). De votre côté, puisque vous voulez réussir à l’examen du code, il est important, pour vous, de maitriser toutes les règles du code de conduite enseignées (Apprentissage).
    Après votre réussite à l’examen de code, le moniteur fera, avec vous, des cours pratiques de conduite (Formation à la conduite du véhicule). A votre tour, vous devez suivre les conseils du moniteur pour maitriser la conduite du véhicule (Apprentissage).
    Le constat, c’est que pour bien conduire, il faut au préalable maitriser les règles essentielles du code de conduite. En conclusion l’enseignement est théorique et la formation est pratique. Mais cette pratique prend en compte les aspects théoriques. En d’autres termes, il n’y a pas de formation sans enseignement.

    • Auteur
      L’équipe Articulate ll y a 2 mois

      Bonjour Soungari,
      Merci pour votre contribution à l’article. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*