Réseaux Articulate :

Articulate

Comment choisir les visuels pour votre module e-learning

Comment choisir les visuels pour votre module e-learning

Avec autant de choix, sélectionner des visuels pour un module e-learning est un véritable art. Comment bien les choisir ? Et comment s’assurer que les images rendront bien, qu’elles apporteront quelque chose au niveau pédagogique et qu’elles s’intègreront bien avec les autres éléments graphiques ? Ce n’est pas toujours évident. C’est pour cela que j’ai créé ce guide pratique. En suivant ces conseils, vous devriez pouvoir trouver les images adaptées à votre projet !

Choisissez un type de visuel

Tout d’abord, il faut décider si vous souhaitez utiliser des photos, des illustrations, ou un mélange des deux. Chaque option comporte des avantages et des inconvénients. En général, on considère que les photos font plus « pro », mais les illustrations libres de droit sont plus faciles à trouver gratuitement ou pour pas cher, et on peut plus facilement les modifier soi-même.

Pour faire votre choix, prenez en considération également le sujet en lui-même. Certains thèmes se prêtent plus facilement aux photos, et d’autres aux illustrations.

Si vous débutez dans le graphisme, il est préférable de conserver le même style pour l’ensemble des illustrations de votre module. Cela ne veut pas dire que les photos et les illustrations ne doivent jamais être utilisées ensemble, mais c’est plus simple d’éviter de les mélanger dans un premier temps. Si vous êtes sensible au graphisme et que vous avez l’œil pour déceler ce qui marche ou non sur le plan visuel, vous pouvez essayer ce mélange, par exemple, en utilisant des photos en arrière-plan et des illustrations pour les personnages.

Pensez à votre public cible

Lorsque vous décidez d’utiliser des photos ou des illustrations, il est important de garder en tête à qui le module est destiné. Vous ne choisirez peut-être pas le même style graphique pour des lycéens que pour des hommes et des femmes d’affaires, par exemple. Il est donc essentiel de prendre ce critère en compte lors du choix.

Prenez en compte votre budget

Votre budget est également un critère qui aura un impact sur le graphisme que vous choisirez pour votre module. Avoir un budget graphisme illimité vous donnerait évidemment accès à plus d’options et plus de liberté, mais en réalité ce budget est souvent limité. Plus tôt vous définissez votre budget, mieux c’est, car cela vous évite de passer du temps à parcourir des images ou des illustrations qui sont trop chères pour vous.

Visuels « faits maison »

Si vous avez un budget très limité ou si vous ne trouvez pas des images qui correspondent exactement à votre besoin vous pouvez prendre des photos vous-même ou créer des illustrations en composant des formes dans PowerPoint ou dans Articulate Storyline.

Banques d’images gratuites

Une autre option pour un budget limité est d’utiliser des photos ou des illustrations d’une banque d’images gratuites. Si vous êtes abonné à Articulate 360, vous avez accès à Content Library – une bibliothèque de ressources graphiques avec plus de 2 millions de photos, d’illustrations, de personnages et de vidéos. Et tout cela sans dépenser un euro de plus !

Et si vous ne trouvez pas ce que vous recherchez dans Content Library, voici une liste de sites où vous pouvez trouver des photos gratuites.

Banques d’images payantes

Si vous ne trouvez toujours pas ce qu’il vous faut et que vous avez un budget qui vous permet d’acheter des photos, vous pouvez tenter votre chance sur des sites low-cost tels que dreamstime.com ou morguefile.com.

Visuels sur mesure

Si vous avez un budget plus élevé et des besoins spécifiques, vous pouvez songer à engager un graphiste pour créer des illustrations sur mesure ou un photographe pour prendre des photos de bonne qualité.

Lisez bien les conditions d’utilisation des images

Lorsque vous utilisez des images qui ne vous appartiennent pas, il est important de penser aux conditions d’utilisation. Ce n’est pas parce que vous avez trouvé des images en faisant une recherche Google que vous vous pouvez les utiliser dans votre module. La plupart des images trouvées sur le web ne sont pas libres de droit : si vous les utilisez sans en avoir le droit, vous risquez d’être condamné à payer des dommages et intérêts conséquents.

Si vous utilisez des images trouvées dans Content Library, dans la catégorie Ressources graphiques de ce blog ou sur le hub Téléchargements d’E-Learning Heroes, vous n’avez pas besoin de vous soucier des droits d’auteur – vous êtes libres d’utiliser ces images dans n’importe quel module créé avec les outils Articulate. Tant que vous ne redistribuez pas ces images, il n’y a aucun souci.

Par contre, quand vous utilisez des images trouvées sur des banque d’images – qu’elles soient gratuites ou payantes  – il est important de lire les conditions d’utilisation attentivement pour vous assurer que vous êtes autorisé à utiliser ces images dans vos modules.

Identifiez l’objectif de chaque visuel

Les visuels sont des éléments importants dans un module e-learning, mais il est important d’identifier l’objectif de chaque visuel pour vérifier que chacun d’eux est réellement utile. La plupart des visuels appartiennent à une des catégories suivantes.

Visuels décoratifs

Ces images sont utilisées pour des raisons esthétiques plutôt que parce qu’elles ajoutent quelque chose sur le plan pédagogique. Ce sont des images que vous utiliserez, par exemple, comme arrière-plan ou sur une diapo de titre. Même s’il est vrai que des visuels attrayants peuvent contribuer à intéresser et à stimuler l’apprenant, il faut faire attention à ne pas utiliser trop de visuels purement décoratifs car cela pourrait finir par distraire votre apprenant. Et vous ne voulez pas qu’il passe à côté des messages clés, n’est-ce pas ?

Visuels à valeur pédagogique

La plupart de vos images devraient avoir comme objectif de renforcer la compréhension des connaissances et des compétences que vous enseignez. Que ce soit un schéma pour illustrer un processus ou une image avec des marqueurs pour mettre en valeur les points précis d’un objet, c’est de ce type de visuels dont on parle quand on dit qu’un bon croquis vaut mieux qu’un long discours.

Consultez cet article pour des idées de visuels que vous pouvez utiliser dans vos modules : Les 7 fonctions des visuels en e-learning.

Choisissez des images de bonne qualité

Quand vous choisissez vos images, favorisez la qualité plutôt que la quantité. Des images de mauvaise qualité risquent de distraire vos apprenants et de discréditer votre module. Assurez-vous de sélectionner des images nettes et de haute qualité, en vérifiant que leur taille correspond à celle requise pour l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Soyez cohérent dans vos choix

Mis à part la qualité des images, un autre facteur peut impacter le rendu de votre module, c’est la cohérence au niveau du style des visuels. Par exemple, si vous utilisez des illustrations flat design sur un écran, il vaut mieux conserver ce style pour l’ensemble des illustrations de votre module. Si vous utilisez des photos, assurez-vous que l’ensemble des photos soit de qualité similaire et dans la même gamme de couleurs. Si certaines photos sont trop différentes des autres, ajoutez-leur un filtre ou mettez-les en noir et blanc pour retrouver une cohérence.

La prochaine fois que vous recherchez des visuels pour un projet e-learning, vous gagnerez du temps et vous obtiendrez un meilleur résultat si vous suivez les conseils de cet article. Et vous ? Avez-vous d’autres astuces pour choisir les visuels de vos modules ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à les partager avec nous ci-dessous !

Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et de vous abonner au blog pour plus de conseils e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

4 commentaires

  1. Ivana ll y a 2 années

    Merci pour ces rappels très utiles.
    Je pense que c’est la cohérence dans le graphisme qui doit nous guider dans nos choix. Effectivement, il faut penser à l’objectif que chaque élément doit remplir et ne pas seulement remplir l’espace vide…
    Ce n’est pas toujours évident et ça prend parfois pas mal de temps pour chercher l’inspiration et trouver son bonheur.

    Le fait de combiner les photos et les illustrations peut donner un esprit décalé et rigolo au module. Mais, comme expliqué plus haut, il faut faire attention.

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 2 années

      Je vous en pris ! Effectivement, il y a toujours une tentations de remplir l’espace vide mais il faut y résister et s’assurer que chaque élément sert vraiment à quelque chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*