Réseaux Articulate :

Articulate

Dans la peau d’un concepteur pédagogique

Dans la peau d’un concepteur pédagogique

De nos jours, il y a tellement de nouveaux métiers qui apparaissent qu’il est difficile de savoir ce qu’ils signifient. Et il est encore plus difficile de savoir ce que font réellement ces gens, au quotidien. Peu importe le nombre de fois où mon frère m’explique en quoi consiste son travail (il est développeur de logiciel), j’ai toujours du mal à saisir pleinement ce qu’il fait concrètement. Mais ce qui me rassure, c’est qu’il ressent la même chose à propos de mon travail.

Donc, que vous soyez un concepteur pédagogique cherchant à expliquer son travail à ses proches, ou que vous envisagiez de le devenir, mais que vous souhaitiez avoir une idée de ce que ce métier implique, cet article est fait pour vous !

Voici un aperçu de mon emploi du temps lorsque je travaillais en tant que conceptrice pédagogique pour une petite entreprise e-learning.

9:00

J’arrive au travail. Je salue mes collègues, prends une tasse de café et m’installe à mon bureau. Je vérifie mes e-mails pour voir s’il y a des urgences, je laisse les e-mails non urgents de côté pour le moment.

9:15

C’est l’heure de la réunion quotidienne. Nous faisons un tour de table pour définir la priorité du jour. Les chefs de projet l’ajustent pour que nos priorités correspondent à celles de leurs projets.

9:30

Prochaine étape : la réunion de lancement du projet XYZ avec le chef de projet, le développeur e-learning, le client et l’expert métier. Nous prenons le temps de définir le public cible, les objectifs d’apprentissage, les exigences techniques et d’autres paramètres du projet.

10:30

De retour à mon bureau, je commence à parcourir les contenus bruts du projet XYZ (présentations PowerPoint, documents Word ou PDF) et je sélectionne les messages à faire passer en fonction des objectifs d’apprentissage. À partir de ces informations, je crée un plan du module et je l’envoie au responsable de projet qui le transmet au client.

11:30

En attendant les retours du client sur le plan du projet XYZ, je travaille sur le storyboard du projet ABC. Je passe en revue les objectifs d’apprentissage, le plan du module et les contenus et je réfléchis au meilleur moyen d’aider les apprenants à comprendre et à appliquer les messages importants. Je prends l’idée générale et la décompose, diapo par diapo. Je décide quand inclure des vidéos, des activités interactives, des animations, etc. S’il y a une voix-off, j’en écris le script.

12:30

C’est la pause déjeuner. Après tout ce travail de conception, je suis affamée !

13:30

De retour à mon bureau, je vérifie de nouveau mes e-mails. J’ai un message d’une chef de projet indiquant que le client du projet JKL, dont nous attendions les commentaires depuis des mois, nous a finalement fait parvenir ses retours. Le client a besoin du prototype mis à jour d’ici la fin de la journée, alors je commence immédiatement à travailler. J’apporte les modifications nécessaires au module dans Storyline et le publie dans Articulate Review. J’ai informé la chef de projet afin qu’elle puisse relire la nouvelle version avant de l’envoyer au client pour approbation.

14:30

Je retourne travailler sur le storyboard du projet ABC. Je discute avec le développeur e-learning de la faisabilité de certaines activités interactives et avec le graphiste de certaines idées d’illustration que j’ai eues.

15:30

Un chef de projet passe à mon bureau pour me faire savoir que le client XYZ est au téléphone et veut parler du plan du module que nous lui avons envoyé ce matin. Nous allons dans une salle de réunion pour prendre l’appel. Le client nous donne ses retours par téléphone et je prends des notes. Après l’appel, le chef de projet me dit que ce projet est prioritaire sur le projet ABC. Nous devons terminer le storyboard d’ici la fin de la semaine.

16:30

De retour à mon bureau, je mets de côté le projet ABC pour me concentrer sur le projet XYZ. Je commence par le storyboard. J’ai quelques questions sur le contenu, je les envoie donc au chef de projet, qui les transmettra à l’expert métier. En attendant leurs réponses, je continue de travailler sur un autre passage du storyboard.

17:30

Je sauvegarde et ferme mon storyboard et je note où je me suis arrêtée. Je consulte mes e-mails non-urgents et y réponds et je prépare ma liste de choses à faire pour le lendemain.

18:00

C’est l’heure de rentrer à la maison et de se détendre !

Comme vous pouvez le constater, la journée d’un concepteur pédagogique passe à un rythme effréné. La plupart des concepteurs pédagogiques travaillent sur plusieurs projets simultanément, et chacun de ces projets en sont à des stades différents du processus de développement. Les priorités peuvent changer rapidement, il est donc important d’être prêt à s’adapter et à passer à la vitesse supérieure lorsque cela est nécessaire. Cela est dû en grande partie au fait que le temps de réponse des clients est très variable. Certains répondent immédiatement quand d’autres vous laissent sans nouvelle pendant des semaines. Mais dans tous les cas, ils s’attendent généralement à ce que vous leur répondiez immédiatement. Si vous êtes également chef de projet, vous pouvez demander à vos clients de répondre dans un certain délai. Expliquez-leur que s’ils ne répondent pas dans les délais fixés, ils risquent d’attendre vos modifications un peu plus longtemps, car vous serez en train de travailler sur un autre projet.

Pour conclure, n’oubliez pas que chaque organisation est différente et que, en fonction de la taille de votre équipe, vous pouvez être amené à faire plus ou moins de choses que celles mentionnées ci-dessus. Par exemple, dans certaines entreprises, vous pouvez être en charge à la fois de la conception mais aussi du développement des modules e-learning. Et dans certaines petites structures, vous pouvez être à la fois le chef de projet, le concepteur pédagogique, le développeur e-learning et le graphiste ! Chaque entreprise à son propre fonctionnement.  

Voici quelques ressources supplémentaires pour vous aider à mieux comprendre le métier de concepteur pédagogique :

Je suis curieuse de découvrir comment se déroulent les journées d’autres concepteurs pédagogiques. Vos journées ressemblent-t-elles à la mienne ? Si non, qu’est-ce qui est différent ? Partagez votre expérience ou vos questions ci-dessous. Je suis impatiente de vous lire.

Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et de vous abonner au blog pour plus de conseils utiles sur le e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

4 commentaires

  1. Thouraya ll y a 2 mois

    Merci beaucoup Allison pour ce partage, comme c’est intéressant! Et puis ça nous permet de comparer effectivement avec ce qu’on fait.
    Personnellement, je fais partie des concepteurs pédagogiques qui sont tout en même temps, mais j’ai l’avantage de préparer les modules d’apprentissage dont je suis la tutrice moi-même. Donc en même temps j’ai un rôle en plus, celui de tutrice, mais si vous voulez je conçois les modules pédagogiques pour moi-même et pas pour un client, donc c’est généralement moins stressant!
    Un inconvénient sur lequel je suis en train de travailler c’est que vous, vous terminez à 18h00 alors que moi, je continue à travailler même chez moi, tant que je n’ai pas terminé. C’est une très mauvaise chose et je conseille de ne pas l’adopter, mais c’est un tempérament, tant que je n’ai pas terminé, je ne m’arrête pas! 🙂
    Mais je m’améliore sur ce point 😀

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 2 mois

      Merci Thouraya ! C’est très intéressant d’avoir un petit aperçu de votre quotidien 🙂

  2. Serge ll y a 1 mois

    Très intéressant, vivant et tangible.
    La forme que prend l’article peut être elle-même une source d’inspiration pour concevoir une partie d’un e-learning…

Pingbacks

  1. […] lu l’article Dans la peau d’un concepteur pédagogique que j’ai publié récemment ? De nombreux personnes m’ont dit à quel point elles avaient […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*