Réseaux Articulate :

Articulate

Discussion du vendredi : votre module e-learning préféré

Discussion du vendredi : votre module e-learning préféré

Que vous soyez concepteur ou apprenant, chacun se souvient de son module e-learning préféré (et son moins préféré – mais concentrons-nous plutôt sur les expériences positives !). Personnellement, mon projet proféré est celui où j’ai développé un module inspiré du jeu télévisé Jeopardy. Pourquoi j’ai tant aimé le concevoir et le monter ? Pour plusieurs raisons :

  • cela m’a demandé beaucoup de créativité. J’ai dû rechercher une musique de générique, des bruitages… tous les éléments sonores nécessaires pour créer une ambiance de jeu.
  • j’ai été amenée à réfléchir aux aspects techniques. J’ai développé ce module dans Storyline en utilisant des états, des déclencheurs et des variables. C’était la première fois que je me servais des variables et j’étais fière d’avoir pu arriver à le faire fonctionner toute seule !
  • j’ai eu l’occasion de lier pédagogie et jeu. La gamification est aussi drôle pour les concepteurs que pour les apprenants ! Imaginer les règles du jeu, les activités, le système de gratification est un travail passionnant pour les concepteurs e-learning.

Quelles leçons tirer de cette expérience ? Si moi, conceptrice, j’apprécie d’avoir l’occasion d’être créative, de réfléchir et de jouer, j’imagine que c’est aussi le cas pour mes apprenants ! J’essaie donc de concevoir des formations en ligne qui leur permettent de faire tout cela.

Et vous ? Quel est le module e-learning que vous avez préféré créer ou suivre ? Pourquoi ? Quelles leçons pouvez-vous en tirer ?

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

2 commentaires

  1. Damien ll y a 6 ans

    J’ai eu l’occasion de travailler avec 2 fois avec Captivate, l’expérience a été plutôt frustrante. Cet outil m’a été imposé sur le fait que je connaissais « l’ergonomie Adobe ». Sur ce point, je parlerai plus d’interface que d’ergonomie ! Leurs performances sont infinies mais la montée en puissance demande beaucoup de temps et d’investissement. Le système de variables, de conditions, d’actions, d’embranchement, de quiz, d’animation, de styles… deviennent rapidement un casse tête dès que l’on veut introduire un peu d’interactivité et de feedback. La communauté m’a semblé très réduite, l’info disponible sur le web n’est pas si conséquente. Je déconseillerai l’outil à un débutant.
    J’ai découvert StoryLine, après coup, il m’a semblé plus facile d’abord, plus ergonomique mais je n’ai pas eu l’occasion de développer de modules pour mieux cerner ses possibilités. La période d’essai est terminée… Un mode Saas, offrirait une plus grosse souplesse d’apprentissage. Qu’en pensez-vous ?

    • Bonjour Damien, je suis d’accord avec vous concernant l’outil auteur mais cette discussion semble aborder un sujet différent. Parmi les modules e-learning que vous avez réalisé ou suivi, lequel a été une vraie réussite ? Pourquoi ?

      Pour ma part, je trouve que de manière générale, plus le concepteur est libre d’exprimer sa créativité, plus les retours d’expérience des apprenants sont meilleurs. Personnellement, j’ai deux modules en tête. Un premier qui collait beaucoup à la réalité du terrain des apprenants (relation client avec argumentation technique). Authenticité garantie avec photos prises dans les bureaux des apprenants et les questions des clients étaient réelles. J’ai également pris du plaisir à concevoir une série de modules avec des personnages qui alliait intrigue, action et humour. C’était un peu comme dans les films. Le rythme était rapide et chaque module assez court et ciblé. Dans les deux cas, l’apprenant était amené à prendre des décisions avant de voir la réaction des personnages. Une de mes meilleures recette inclut donc authenticité, humour et rythme.

      Et vous, quels modules vous ont particulièrement marqué ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*