Réseaux Articulate :

Articulate

Les 5 tendances e-learning à suivre

Les 5 tendances e-learning à suivre

Bien que les gens du secteur e-learning mettent souvent du temps avant  d’adopter les dernières tendances, nous aimons discuter entre concepteurs de la prochaine mode. Récemment, chez les visionnaires du e-learning, la dernière mode est de prédire la fin des LMS !

Je vous préviens de suite : je ne vais pas vous présenter ici de grandes nouveautés ! Les tendances dont je vais vous parler ne sont pas vraiment récentes et certaines ont même cours depuis plusieurs années. Mais je pense que ces idées valent la peine d’être regardées de plus près parce que les vrais pro du e-learning les utilisent et qu’elles méritent d’être encore développées et explorées.

Je vous laisse découvrir ce que je considère comme les tendances actuelles du e-learning.

Le contenu généré par les utilisateurs

Le contenu généré par les utilisateurs désigne le contenu produit ou fortement influencé par les utilisateurs finaux (les apprenants, en ce qui nous concerne). Mais je pense qu’on peut appliquer ce concept plus largement.

Le contenu généré par les utilisateurs comprend le contenu produit par toute personne de l’entreprise extérieure au service formation, y compris les experts métier et les responsables. Et il est logique que ces personnes-là, qui connaissent leur métier et l’entreprise à fond, jouent un rôle actif dans la création de contenu de formation. Avec des outils faciles à utiliser pour les novices en e-learning (comme Rise et Peek, dans la suite Articulate 360) et quelques consignes sur la création de contenu, les experts et autres responsables peuvent répondre rapidement aux besoins de l’entreprise, créer et partager du contenu pertinent et qui correspond aux besoins des apprenants. Et vous ? Cela vous laisse du temps pour vous concentrer sur les projets e-learning plus stratégiques et plus ambitieux de votre programme de formation.

Les vidéos interactives

Les technologies immersives comme la réalité virtuelle et la réalité augmentée sont en tête des tendances en matière de technologie et d’apprentissage depuis quelques années. Mais il existe un autre type d’expérience immersive qui est à la portée technique de la plupart des concepteurs e-learning : la vidéo interactive.

Avec la vidéo interactive, vous pouvez augmenter le niveau de votre e-learning en utilisant la vidéo pour emmener les apprenants dans un scénario réaliste. Avec un outil comme Articulate Storyline 360, vous pouvez ajouter des zones de clic, des calques et des déclencheurs pour transformer une banale vidéo en expérience interactive. L’utilisation de la vidéo interactive offre à vos apprenants la possibilité de visualiser des astuces dans le cadre d’une situation réelle ou bien les pousse à faire des choix, à en vivre les conséquences et à consulter des retours en contexte.

Vous voulez voir un exemple de cette tendance ? Jetez un œil à ce projet (en anglais) sur la sécurité dans les aéroports créé dans Storyline.

Le design responsive

Pendant des années, les modules e-learning étaient principalement créés à base de diapositives. Contrairement aux pages web, qui sont généralement disposées à la verticale avec le texte et les images qui se positionnent au fur et à mesure que l’on fait défiler la page vers le bas, les modules à base de diapositives ont une disposition horizontale et une position fixe des objets les uns par rapport aux autres.

Au cours des dernières années, de nouveaux outils auteur ont vu le jour, permettant aux professionnels du e-learning de créer des modules qui ressemblent davantage à des pages web. Cette façon de présenter le contenu d’apprentissage utilise la même technologie que celle utilisée par les sites web responsive pour redistribuer le contenu en fonction de la taille et de l’orientation de l’écran. Et comme la position du contenu web n’a pas vraiment d’importance dans un design responsive, le contenu garde son sens si le texte passe de trois colonnes à une colonne ou si les images sont placées à droite ou à gauche.

Mais ce n’est pas le cas avec les modules e-learning à base de diapos. Ces modules perdent leur sens si leurs objets, par exemple, deux personnages qui discutent, changent subitement de position ou disparaissent à cause d’un écran trop petit !

C’est là qu’un outil auteur entièrement responsive, tel que Rise, peut vous aider. Avec Rise, n’importe qui peut créer des modules responsive en quelques minutes, sans avoir aucune notion de code informatique. Et comme les modules responsive offrent aux apprenants une expérience agréable sur tous les appareils, ils nous permettent enfin de remettre en question le format diapo des modules !

Pour en savoir plus sur la conception responsive et sur son importance, consultez cet article. Et pour voir à quoi ressemble un module responsive créé avec Rise, c’est ici.

La gamification

Je sais que la gamification n’est pas exactement une nouveauté. Mais la tendance en matière de gamification c’est qu’elle est maintenant acceptée comme une façon efficace d’apprendre. Il y a quelques années, nous essayions tous de convaincre nos hiérarchies de nous laisser intégrer des éléments de jeu dans les modules e-learning. Aujourd’hui, les avantages de la gamification sont clairs, et il est courant de voir des éléments de jeu comme les badges et les scores dans les modules e-learning.

Et avec les fonctionnalités de Storyline 360 telles que la variable de nombre aléatoire, il est très simple de créer des éléments de jeu tels que des dés ou des cartes (ou tout ce que vous pouvez imaginer) et de les ajouter à vos modules. Vous pouvez jouer avec cette variable de nombre aléatoire en regardant cet exemple de quiz gamifié.

Le blended Learning

Le blended learning est une autre tendance qui commence à durer. Ce qu’il y a de nouveau dans le blended learning, c’est qu’on est passé d’un schéma unique « cours en présentiel + e-learning » à des combinaisons beaucoup plus riches mélangeant divers outils, styles de formation, technologies et supports.

Avec la popularité du microlearning et la tendance qui consiste à créer moins de modules et plus de supports de performance, les professionnels du e-learning constatent qu’une stratégie blended leur permet de combiner des interventions pédagogiques formelles et informelles et de créer des solutions de soutien pour relever les problèmes de performance au moment voulu.

Pour en savoir plus sur le blended learning, ne manquez pas cet article explicatif. Et pour plus d’idées créatives, essayez ces 10 alternatives aux modules e-learning.

Quelles sont pour vous les principales tendances du moment ?

Que pensez-vous de ma liste ? Avez-vous entendu parler d’autres tendances qui pourraient révolutionner le e-learning ces prochaines années ? Partagez vos prévisions avec moi en laissant un commentaire ci-dessous !

Vous voulez essayer quelque chose mais n’avez pas les logiciels Articulate ? Commencez un essai gratuit de 60 jours et abonnez-vous au blog pour obtenir des conseils sur tout ce qui touche au e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

6 commentaires

  1. Bruno ll y a 3 mois

    Excellent article, comme d’habitude 🙂 Merci Alisson !

  2. Jennifer ll y a 3 mois

    bonjour Allison,
    lorsque vous dite « chez les visionnaires du e-learning, la dernière mode est de prédire la fin des LMS ! » est ce que cela signifie que pour gérer la formation une plateforme LMS n’est pas obligatoire? je viens de proposer à mon entreprise une plateforme LMS et l’outil de création Articulate Storyline… merci pour vos précisions.
    Jenn

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 2 mois

      Bonjour Jennifer !
      À l’heure actuelle l’utilisation d’un LMS est le moyen le plus facile de déployer ses modules. Ceci dit, il y a des gens qui pensent qu’à l’avenir on fera autrement mais ça reste à voir !

  3. Pascal Vanpée ll y a 2 mois

    Merci Allison.
    Mes tendances (et celles de mes partenaires) sont clairement vers un blended présentiel/microlearning.
    La vidéo en tourné/monté ou sur portable y prenant une place importante.
    La gamification reste un territoire aux nombreuses contrées à explorer.
    Concernant la fin des LMS, je dirais plutôt une évolution, voire une scission, entre différents marchés.
    Je remarque que les besoins d’un infopreneur, du monde académique et des grands comptes ne sont pas les même en la matière.

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 2 mois

      Bonjour Pascal !
      Pour clarifier : je ne dis pas forcément que c’est la fin des LMS, c’est d’autres personnes qui le disent ! 😉 J’espère simplement que les LMS vont évoluer un peu plus (et plus rapidement !), surtout en ce qui concerne la mobilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*