Réseaux Articulate :

Articulate

Discussion du vendredi : le storyboard fait-il gagner ou perdre du temps ?

Discussion du vendredi : le storyboard fait-il gagner ou perdre du temps ?

Comme vous le savez sans doute, le storyboarding fait partie du modèle ADDIE (voir l’article une introduction au modèle ADDIE pour les concepteurs pédagogiques), le processus de conception utilisé par la plupart des professionnels e-learning.  Pourtant, certains concepteurs pédagogiques préfèrent « sauter » cette étape et passer directement à la phase de développement, sous prétexte de gagner du temps. D’autres concepteurs considèrent que la phase de storyboarding est un investissement de temps qui leur en fait gagner plus tard.

D’après votre expérience, le storyboarding vous fait-il gagner ou perdre de temps ?

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

6 commentaires

  1. Juliette Follin ll y a 2 années

    Le storyboard permet d’avoir un cadre de travail sur lequel le développement de modules se repose. J’ai eu à travailler, dans mon ancienne entreprise, avec un process où tout commençait par le développement. Autant dire que c’était motivé par un choix économique (tous les concepteurs ont été remerciés parce qu’ils coûtaient plus cher, mais il s’agissait vraiment d’un cas particulier et l’entreprise n’a pas fait long feu !).
    En réalité, au final c’est à l’intégrateur de plancher sur la conception pendant qu’il développe. Ce n’est vraiment pas l’idéal.

    Après, si la matière initiale est déjà très condensée et que le travail se limite à de la mise en page, c’est à voir. Il faut dans tous les cas, à mon avis, avoir un document bien exploitable pour tenter ce pari !

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 2 années

      Aïe, ce n’est effectivement pas idéal ! Et maintenant, sous quel format élaborez-vous vos storyboards ?

  2. Juliette Follin ll y a 2 années

    Quasiment toujours au format PowerPoint. Si jamais ce storyboard est réalisé sous Storyline, il est retravaillé ensuite et les deux phases de conception et réalisation sont toujours distinctes.

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 2 années

      D’accord, merci ! C’est toujours intéressant d’entendre comment les autres travaillent. 🙂

  3. lei ll y a 2 années

    Bonjour,
    Sans doute, pour la plupart de de module, storyboarding est super important !
    Grâce au storyboard, le client arrive à mieux comprendre et aussi proposer son idée ! Une saute de cette étape est pour moi très risqué, parce qu’on se trouve peut-être après la invalidation de module de la part de client. Dans ce cas, on n’a pas seulement perdu du temps, mais aussi la confiance de client.

    Par contre, il existe toujours les cas exceptionnels, par exemple, si le contenu est assez claire ou répétitif, alors, on peut se permettre de sauter storyboarding afin de gagner du temps.

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 2 années

      Très bonne remarque par rapport à la confiance du client (que ce soit un client interne ou externe). Une fois qu’on l’a perdu, c’est difficile de la gagner à nouveau !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*