Réseaux Articulate :

Articulate

Améliorez vos modules grâce aux tests et aux vérifications

Améliorez vos modules grâce aux tests et aux vérifications

Parfois, quand les concepteurs e-learning doivent développer leurs modules dans des délais très courts, la phase de tests et de vérification est souvent celle qui est rognée quand elle ne passe pas tout bonnement à la trappe. Et c’est une très mauvaise idée ! Au contraire, en testant correctement votre module, vous pourrez repérer les problèmes avant qu’il ne soit trop tard. Cela ne sert pas qu’à rendre l’expérience d’apprentissage des apprenants plus agréable, cela permet surtout de s’assurer que le contenu est compréhensible, ciblé et conforme aux objectifs.

Voici 3 astuces pour vous aider à bien mener vos tests et vos vérifications.

Astuce n°1 : prévoyez une phase de test dans votre planning de projet

La principale raison qui fait qu’on « oublie » régulièrement de procéder correctement aux tests est qu’on n’inclue pas cette phase dans notre planning de conception et de développement. la première chose à faire est donc de planifier suffisamment de temps en amont pour les tests mais aussi pour les modifications qui seront forcément nécessaires après les tests.

Astuce n°2 : cherchez des testeurs aussi variés que possible

Essayez de trouver des testeurs de profils variés. Pensez à des personnes qui n’ont pas le même niveau technique ni la même culture générale. Cela vous donnera un meilleur aperçu de comment votre vrai public accueillera votre module. Votre jeune collègue geek va peut-être terminer votre module en un temps record mais pendant ce temps, un autre employé peu habitué à l’informatique va batailler pour trouver où cliquer. C’est pour cela que vous avez besoin de testeurs vraiment différents !

Astuce n°3 : testez votre module sous toutes les coutures

Vos testeurs devraient vérifier les différents aspects de votre module.

  • L’exactitude du contenu : l’expert métier devrait toujours relire votre module avant que vous ne le présentiez au public. Il vérifiera tout le contenu pour vérifiez que l’ensemble soit juste et précis : informations, faits et processus.
  • L’orthographe et la grammaire : même si vous n’avez pas de correcteur professionnel sous la main, faites-vous au moins relire par une personne qui maîtrise bien les règles de grammaire et de conjugaison. Elle pourra repérer les coquilles, les fautes et les répétitions et pourquoi pas vous donner un retour sur le style.
  • La navigation : demandez à vos testeurs de noter tous les endroits où ils ont été bloqués dans la navigation et simplement les diapos où ils ont hésité avant de savoir où cliquer. Vous pourrez ainsi faire les modifications en fonction de leurs retours pour rendre le chemin  de navigation plus clair.
  • Les systèmes d’exploitation : essayez d’avoir des testeurs qui travaillent sur les différents systèmes d’exploitation. Vous devez savoir comment votre module « rend » sur Mac et sur PC pour éviter qu’un apprenant ne doive installer un logiciel supplémentaire pour pouvoir suivre votre cours. Si vous travaillez à destination des supports mobiles, essayez de vérifier le rendu de votre module sur les principaux OS : Android et iOS.

Ce sont les quelques conseils que je vous recommande de suivre pour vous assurer que votre module est fin prêt avant de le présenter aux apprenants ! Pour aller plus loin dans le contrôle qualité et les relectures, je vous encourage à lire ces deux articles 3 astuces de contrôle qualité pour vos projets e-learning et 3 astuces pour rendre votre processus de relectures plus pro.

Abonnez-vous au blog pour toujours plus de conseils et d’astuces sur le e-learning et retrouvez-nous sur Twitter pour être au courant des nos actualités.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

1 commentaire

Pingbacks

  1. […] Améliorez la qualité de vos modules en suivant les astuces de cet article. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*