Réseaux Articulate :

Articulate

2 types de vidéos à utiliser dans vos modules e-learning

2 types de vidéos à utiliser dans vos modules e-learning

Les vidéos sont partout sur internet – et sur tous les sujets. Que ce soit des vidéos de chats, d’exploits sportifs, de sketchs amusants que tout le monde partage sur les réseaux sociaux ou des vidéos sur des sujets plus sérieux, les vidéos sont devenues le moyen le plus populaire de consommer du contenu en ligne.

Et il n’y a aucune raison pour qu’il n’en soit pas de même en e-learning ! L’apprentissage grâce aux vidéos est très populaire car cela permet de proposer un contenu tout en créant une connexion particulière avec les apprenants. La vidéo permet de montrer comment faire, ce qui est beaucoup plus efficace qu’une simple description pour apprendre.

Une vidéo peut être utilisée seule ou comme composante d’un module interactif, comme une démonstration en vidéo suivie d’exercices pratiques et d’une évaluation, par exemple. En e-learning, on peut créer des vidéos pour toutes sortes de raisons et dans toutes sortes de situations différentes. Regardons ensemble 2 types de vidéos couramment utilisés dans le e-learning.

Les tutoriels de logiciel

Lorsque vous montrez à vos apprenants comment se servir d’un logiciel, d’un site internet ou d’une application sur un ordinateur, il peut vous être utile de faire des captures de votre écran pendant que vous expliquez une marche à suivre pour que vos apprenants voient comment cela se passe en conditions réelles.

Vous pouvez utiliser des outils gratuits comme Quicktime pour enregistrer votre écran et votre micro lorsque vous guidez les apprenants à travers le contenu. Ou vous pouvez choisir un outil plus puissant comme Articulate Replay qui vous donne la possibilité d’enregistrer votre webcam et votre écran en même temps, vous permettant ainsi d’ajouter une touche personnelle dans votre capture d’écran vidéo.

Certains préfèrent enregistrer l’écran et leurs explications en même temps pour être sûr que les deux soient parfaitement synchro. D’autres préfèrent filmer l’écran puis enregistrer leurs commentaires audio dans un second temps. À vous d’essayer les deux façons de faire pour savoir ce qui vous convient le mieux !

Lorsque vous avez votre vidéo, vous pouvez la mettre sur votre LMS ou simplement partager le lien par mail. Vous pouvez aussi utiliser les outils de simulation de logiciel d’Articulate Storyline pour ajouter de l’interactivité à votre vidéo.

Les vidéos classiques

En dehors des didacticiels, vous voudrez peut-être filmer des personnes, du matériel ou des activités de façon réaliste et captivante. Heureusement, vous n’êtes pas obligé d’engager systématiquement une agence de production audiovisuelle. Vous pouvez aussi utiliser votre smartphone, votre webcam ou une petite caméra basique pour enregistrer des clips vidéo. Vous pouvez aussi commencer à investir petit à petit dans du matériel de tournage pour créer des vidéos pro tout en contrôlant votre budget. Et bien sûr, rien ne vous empêche d’embaucher des pros pour réaliser vos vidéos !

Quand est-il approprié de faire soi-même une vidéo avec les moyens du bord et quand faut-il mieux planifier, préparer et investir pour avoir une vidéo professionnelle ? Voici quelques questions à vous poser avant de faire votre choix :

  • Êtes-vous pressé ? Si vous devez sortir votre vidéo très vite, votre smartphone est sans doute votre meilleur allié ! Ce peut être la solution si votre société décide d’un changement de dernière minute sur un produit ou un service. Vous pouvez, par exemple, filmer un responsable qui montre comment fonctionne le produit ou le service et diffuser la vidéo aux employés dans la même journée.
  • La vidéo sera-t-elle accessible à tout le monde ? Lorsque la vidéo que vous devez créer a des chances d’être partagée à des collaborateurs extérieurs à votre entreprise, vous ne devriez pas hésiter à utiliser tout ce qui est possible pour créer une vidéo la plus pro possible pour représenter dignement votre entreprise.
  • La vidéo est-elle destinée à être utilisée longtemps ? Si vous créez une vidéo qui est censée durer dans le temps et avoir une large audience, comme une vidéo de bienvenue pour les nouveaux employés, vous devez tout faire pour qu’elle n’ait pas l’air amateur ou bâclée. Appliquez vous pour faire quelque chose dont vous n’aurez pas à rougir six mois plus tard !
  • Votre vidéo traite-t-elle de compétences relationnelles ? Si votre vidéo doit servir à améliorer des compétences interpersonnelles (comme « améliorer son leadership » ou « gérer un client mécontent »), vous n’y parviendrez pas sans clairement montrer quels sont les comportements que vous recherchez. Il me paraît difficile de créer ce genre de vidéo sans passer par une étape de réflexion et de tests pour produire quelque chose qui permette réellement aux apprenants d’observer et de développer les compétences requises.

Pour aller plus loin

J’espère vous avoir aidé à y voir un peu plus clair sur l’utilisation de la vidéo en e-learning, mais si vous voulez en savoir plus sur le sujet, voici d’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Et si vous avez des astuces utiles ou des utilisations originales de la vidéo dans les modules e-learning, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et de vous abonner au blog pour faire, chaque semaine, le plein d’astuces et de conseils sur tout ce qui touche au e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

5 commentaires

  1. mathias ll y a 3 années

    Bel article avec une bonne synthèses des questions essentielles à se poser pour la réalisation vidéo.

    J’ajouterai qu’il existe aujourd’hui des supports vidéos novateurs comme le motion design et la whiteboard animation (ou animation sur tableau blanc) qui permettent de créer des vidéos courtes pédagogiques et fun pour dynamiser un module e-learning. Pour chaque type de vidéo il existe des logiciels peu coûteux destinés à ceux qui ne sont pas des pros de l’illustration ; on trouve aussi des professionnels pour des réalisations de qualités.

    L’intérêt de l’animation est double : 1/on peut représenter des concepts, des process, utiliser des métaphores, des symboles, etc. 2/ dessiner une bicyclette ou une fusée prend à peu près le même temps. Filmer l’un ou l’autre, ce n’est pas la même chose.

  2. Annie ll y a 3 années

    Bonjour,
    Merci pour votre blog, je viens de le découvrir !
    Je suis à construire un site e-learning avec vidéos payants. Quels outils me suggérez- vous pour filmer les conférenciers (durée de 50-60 minutes) et quel logiciel utiliser pour le montage ? Je suis débutante en la matière…
    Merci !
    Annie

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 3 années

      De rien ! 🙂

      Désolée, je ne saurais vous orienter pour le choix de la camera. Peut-être d’autres membres de la communauté auront des idées ?

      Pour le logiciel de montage je sais que beaucoup de gens utilisent Camtasia car c’est un peu plus facile à utiliser qu’After Effects, par exemple.

  3. Henri ll y a 3 années

    Bonjour,
    Des pistes intéressantes pour filmer: une solution utilisant votre smartphone ou tablette: Swivl: http://swivl.com, sinon un montage simple consiste à acheter une bonne webcam, comme un Logitech c920, un micro sans fil comme le Revolabs xTag, et brancher le tout sur un logiciel de capture et montage « temps réel » comme Wirecast.
    Connexe, les outils de Livestream qui peuvent vous inspirer: https://livestream.com/capture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*