Réseaux Articulate :

Articulate

3 façons d’éviter de concevoir une formation de conformité ennuyeuse

3 façons d’éviter de concevoir une formation de conformité ennuyeuse

Les formations de conformité sont redoutées par les apprenants et par les équipes de formation ! Elles sont effectivement souvent denses et il peut être difficile pour les concepteurs de se renouveler pour les rendre plus engageantes. Est-il possible de créer une formation de conformité qui ne soit pas assommante ?

Au-delà du contenu de base qui est souvent aride, la formation de conformité pose quelques défis de conception particuliers qui augmentent les chances de se retrouver avec un module terne et ennuyeux, même si vous faites de votre mieux pour éviter ce résultat. Voici une liste non-exhaustives de ces défis :

  • L’objectif de ces formations est de démontrer que l’entreprise respecte la loi et non de changer le comportement des employés. Contrairement à d’autres types de formation en entreprise, comme celles dont l’objectif est de changer le comportement des employés pour améliorer leur performance au travail, le but d’une formation de conformité est de réduire les risques de pénalités et d’être en conformité avec la loi. 
  • Le contenu de la formation ne change pas vraiment entre deux sessions. Contrairement aux formations qui changent chaque année ou chaque saison, les formations de conformité sont conçues en suivant des politiques et des lois qui changent peu souvent. Cela signifie que votre public de formation voit les mêmes informations année après année.
  • Les formations de conformité ne disposent pas du même temps, du même budget et des mêmes ressources que les autres types de formations stratégiques. Surtout dans les entreprises où ces formations de conformité ne sont qu’une formalité et ne servent à rien d’autre, il y a de fortes chances que vous n’ayez pas du tout le même budget ni les mêmes ressources que pour d’autres types de formation. Et lorsque vous êtes obligé de créer une formation sans budget, vous en avez généralement pour votre argent : des modules bas de gamme et dépourvus de scénarios réalistes, de vidéos immersives et interactives ou autres éléments ludiques.

Pour résumer, lorsque vous travaillez avec du matériel peu engageant, sans latitude créative et presque pas de temps ni d’argent, vous finissez par concevoir une formation ennuyeuse ! Pas étonnant que les formations sur la conformité soient si redoutées. Mais tout n’est pas perdu ! J’ai rassemblé quelques astuces pour les formations de conformité qui peuvent vous aider.

Astuce n°1 : concentrez-vous sur la gestion de la charge cognitive

Une spécialiste de la conception pédagogique que j’adore, Julie Dirksen, dit souvent : « Le travail d’un concepteur pédagogique est de gérer sans relâche la charge cognitive. »

En ce qui concerne la nature répétitive et dense des formations de conformité, ce conseil ne pourrait être plus utile. Après tout, nous savons que les gens n’ont pas beaucoup de temps à consacrer à tout type de formation et que leur attention est limitée s’ils ne sont pas très intéressés. Cela signifie que les formations de conformité doivent faire bon usage de ces ressources limitées en étant succinctes et pertinentes.

À cette fin, voici quelques conseils qui peuvent vous aider :

  • Concentrez-vous sur les informations les plus à risque, les plus mal comprises ou les plus mal gérées dans l’entreprise. Votre public souhaite que vous les aidiez à comprendre les parties complexes des règlements et des réglementations, en particulier celles qui peuvent les mettre en danger s’ils ne les appliquent pas ou s’ils les appliquent mal. Utilisez la formation de conformité comme une occasion d’inviter les apprenants à explorer et à tirer des leçons de leurs erreurs dans un espace sûr où les risques sont inexistants.
  • Supprimez de votre module tout ce qui concerne l’histoire et le contexte juridique, à moins que vous arriviez à le proposer sous une forme agréable à lire et à retenir pour les apprenants. Après tout, le fait de connaître la date à laquelle la loi sur le secret bancaire a été promulguée pour la première fois va-t-il vraiment aider les travailleurs à repérer une transaction potentiellement frauduleuse ? Non.
  • Attirez l’attention de vos apprenants dès le début en mettant une évaluation au début du module. Les gens aiment voir par eux-mêmes les domaines sur lesquels ils doivent s’améliorer.

Astuce n°2 : faites entrer vos apprenants dans l’histoire

L’un des moyens les plus puissants et les plus attrayants de présenter une liste de choses à faire et de choses à ne pas faire est de la transformer en un scénario à embranchement qui place vos apprenants au cœur de l’histoire. L’idéal, est de créer un scénario permettant aux apprenants d’obtenir des retours sur leurs choix ou, mieux encore, de vivre les conséquences de leurs décisions au fur et à mesure. Voici un exemple inspirant de module sur la santé et la sécurité (en anglais) qui implique l’apprenant et lui donne de vrais retours sur ses choix :

Cliquez pour voir la version interactive.

Une mise en garde lorsque vous optez pour un scénario : essayez de faire en sorte que vos scénarios ne présentent pas de situations excessives ou simplistes avec des solutions évidentes. Le but est d’engager vos apprenants, pas d’être condescendant !

Astuce n°3 : faites un usage créatif des visuels

Des budgets serrés ou inexistants peuvent rendre compliquée la collecte des bons visuels pour votre formation. Voici quelques conseils et solutions de remplacement :

  • Lorsque vous recherchez des images d’illustration dans Content Library 360, essayez d’utiliser des termes qui évoquent une idée générale plutôt qu’une représentation précise. Par exemple, si vous essayez d’illustrer le harcèlement au travail, recherchez des termes comme la gêne, la honte ou encore l’isolement. Cette technique de recherche vous permet non seulement de choisir parmi plus d’images, mais elle est également utile pour éviter les représentations stéréotypées.
  • Soyez créatif avec les personnages. Si vous ne trouvez pas le bon personnage pour votre scénario, essayez d’utiliser des personnages illustrés comme ceux proposés dans Content Library 360  (cochez la case Illustrated pour les voir), ou essayez de créer votre module avec des objets anthropomorphes très sympathiques (lien en anglais).

Et vous ? Quel a été votre plus grand défi en matière de formation à la conformité et comment l’avez-vous surmonté ? Laissez un commentaire ci-dessous et parlez-moi des façons créatives dont vous avez égayé ces contenus pas très amusants. J’adore lorsque vous m’apprenez des choses !

Si vous avez apprécié cet article, rendez-vous sur Twitter et suivez-nous. Et abonnez-vous au blog pour obtenir plus de conseils utiles sur tout ce qui concerne le e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

2 commentaires

  1. christophe ll y a 1 mois

    Merci beaucoup ALLISON

    J’ai dispensé une formation RGPD en classe virtuelle et j’ai pris la mesure de difficulté à « intéresser » mon public.

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 1 mois

      J’imagine ! Ce n’est pas un sujet facile. Alors quelles techniques avez-vous utilisé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*