Réseaux Articulate :

Articulate

La conception pédagogique e-learning démystifiée

La conception pédagogique e-learning démystifiée

En tant que conceptrice pédagogique, je suis souvent obligée d’expliquer en quoi consiste mon métier. Le e-learning ? La conception pédagogique ? Pour beaucoup, tout ça, c’est du chinois. Si vous lisez cet article, j’imagine que c’est aussi votre cas (ou bien vous cherchez à parler de votre métier plus facilement, comme moi).

Dans tous les cas, prenons quelques minutes pour mieux comprendre la conception pédagogique, les différents aspects du travail des concepteurs et l’importance de ce travail dans le développement des modules e-learning.

En quoi consiste la conception pédagogique ?

En quelques mots, la conception pédagogique est un processus qui consiste à reformuler des informations pour les rendre plus intéressantes et plus accessibles. C’est peut-être un peu schématique, mais vous avez ainsi l’idée générale.

Le processus de conception pédagogique repose sur plusieurs cadres théoriques, mais le plus utilisé est le modèle ADDIE. C’est un acronyme des 5 phases du modèle : Analyse, Design (conception), Développement, Implémentation, et Évaluation. Voici un bref aperçu de chacune de ces phases :

  • Analyse : cette première phase est sans doute la plus importante puisqu’elle permet d’identifier l’ensemble des éléments dont vous aurez besoin pour créer un module e-learning efficace. C’est le moment où vous allez procéder à une analyse des besoins, où vous allez étudier votre public d’apprenants et où vous définirez les objectifs pédagogiques de votre formation.
  • Design (conception) : pendant cette phase, les concepteurs s’appuient sur les informations recueillies lors de l’analyse pour structurer le contenu. C’est à ce moment que sont conçus les activités pédagogiques, les exercices et les évaluations et que le design visuel du module et l’interface sont élaborés. Généralement, les concepteurs détaillent toutes ces informations dans un document que l’on appelle un storyboard, qui est une sorte de plan détaillé du module.
  • Développement : lors de la phase de développement, les concepteurs se réfèrent au storyboard pour réaliser les activités pédagogiques, les exercices, les graphismes, et tous les autres éléments précédemment conçus. C’est également le moment de tester le module pour repérer et traiter d’éventuels problèmes techniques ou ergonomiques.
  • Implémentation : la phase d’implémentation est le moment où l’on met un module à la disposition des apprenants. Dans la plupart des cas, cela se fait soit via une plateforme LMS (c’est-à-dire une plateforme de formation en ligne) soit sur un site internet ou intranet.
  • Évaluation : suite à la phase d’implémentation, le module est évalué pour vérifier si les objectifs détaillés dans la phase d’analyse ont été atteints. L’évaluation du module peut donner lieu à des modifications et donc à une mise à jour du module.

Bien sûr, il existe d’autres cadres théoriques, tels que le modèle SAM, mais ils sont moins utilisés que l’approche ADDIE, qui est vraiment LE modèle de conception pédagogique de référence. Pour approfondir votre connaissance du modèle ADDIE, consultez cet article.

Que font les concepteurs pédagogiques ?

Les personnes en charge de la conception pédagogique sont les concepteurs pédagogiques, mais il existe également d’autres titres pour ce rôle, par exemple : ingénieur pédagogique ou concepteur multimédia.

Maintenant que vous connaissez mieux le processus de conception pédagogique, vous vous demandez peut-être : « Mais concrètement, que font les concepteurs au jour le jour ? » Eh bien, ils font beaucoup de choses ! C’est d’ailleurs cette diversité qui en fait un métier si agréable. Voici une liste de choses qu’un concepteur peut être amené à faire au cours d’un projet e-learning :

  • Analyser les besoins de formation (en savoir plus)
  • Analyser le public cible / identifier les profils des apprenants (en savoir plus)
  • Définir les objectifs pédagogiques (en savoir plus)
  • Identifier l’approche pédagogique la plus adaptée pour le module
  • Reformuler et restructurer le contenu en fonction des objectifs pédagogiques
  • Créer des éléments multimédias pour soutenir le contenu (images, audio, vidéo, etc.)
  • Réaliser des évaluations pour tester l’acquisition des connaissances ou des compétences
  • Réfléchir à un design visuel qui corresponde au public cible et au message à transmettre (couleurs, polices, mise en page, etc.), puis créer les graphismes
  • Élaborer le storyboard avant la phase de développement
  • Développer le module dans un outil auteur
  • Diffuser le module via une plateforme LMS ou un site internet ou intranet

Le rôle du concepteur varie d’une entreprise à l’autre. Suivant la taille de l’équipe, le concepteur est amené à faire plus ou moins de choses de cette liste. Dans tous les cas, cette liste non exhaustive n’existe que pour vous donner une idée de ce que font les concepteurs pédagogiques. Et si vous voulez en savoir plus sur les différents métiers qui existent en e-learning, consultez cet article.

Pourquoi la conception pédagogique est-elle importante ?

La conception pédagogique permet aux apprenants d’aller à l’essentiel sans risquer de passer à côté des points clés.

Si vous développez un module, c’est certainement parce que vous voulez que vos apprenants acquièrent de nouvelles connaissances ou compétences. Une conception pédagogique solide est l’assurance qu’ils y arrivent.

Vous voulez en savoir plus sur la conception pédagogique ? Consultez ces articles pour aller plus loin :

Vous avez des questions ou des commentaires ? N’hésitez pas à laisser un commentaire et je vous répondrai avec plaisir ! Et pensez à vous abonner au blog pour ne rater aucun article sur le e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

7 commentaires

  1. Franck ll y a 1 année

    Bonjour,
    Merci de votre article : il me semble que vous présentez clairement votre métier.
    Je me demande pourquoi vous ne faites aucune mention des enseignants.
    En effet, comme l’un d’eux, je prépare mes enseignements un peu de la même façon que vous (objectifs pédagogiques, moyens utilisés et activités pédagogiques, systèmes d’évaluation-Biggs, 1992, notamment).Accompagnez vous des enseignants ? Ou alors enseignez vous vous même ? Je serais heureux de vous lire à ce sujet. Cordialement. Franck

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 1 année

      Bonjour Franck,
      Je ne parle pas des enseignants car mon blog se focalise sur le e-learning. 🙂 Mais bien sûr que la conception pédagogique s’applique aussi dans le présentiel. Je ne suis pas enseignante, je suis Community Manager actuellement mais avant j’étais conceptrice pédagogique et chef de projet e-learning. Vous faites du e-learning aussi ? Ou uniquement des cours en présentiel ?

Pingbacks

  1. […] une explication simple de la conception pédagogique et des exemples concrets de ce que font les concepteurs e-learning. […]

  2. […] La conception pédagogique e-learning démystifiée […]

  3. […] permet aux apprenants de facilement comprendre et appliquer les connaissances présentées. (cliquez ici pour en savoir plus sur la conception […]

  4. […] La conception pédagogique e-learning démystifié […]

  5. […] La conception pédagogique e-learning démystifiée […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*