Réseaux Articulate :

Articulate

Posez-vous ces 3 questions avant de commencer votre prochain projet e-learning

Posez-vous ces 3 questions avant de commencer votre prochain projet e-learning

Je suis toujours en train de chercher des solutions pour gagner du temps. Et je parie que c’est aussi votre cas, car c’est un fait : nous manquons tous de temps pour réaliser nos projets e-learning comme nous le souhaiterions.

C’est pourquoi j’ai écrit cette liste de questions que je me pose avant de commencer à travailler sur un nouveau projet. Cela m’aide à m’assurer que j’ai choisi le moyen le plus efficace pour travailler. Et je pense que vous pouvez gagner quelques heures sur votre journée de travail en vous posant ces questions.

1. Est-ce que j’utilise le bon outil pour mon projet ?

Cela paraît évident, mais ça ne l’est pas forcément toujours. Entre les outils gratuits que vous trouvez sur internet et les solutions comme Articulate 360, vous avez des tas de façons de créer du contenu. Et choisir au préalable le bon outil pour un projet donné est un vrai moyen de gagner du temps.

La première chose à faire est de définir le type de module à créer. Vous voulez créer un module avec du texte, du multimédia et des éléments interactifs ? Vous avez peu de temps mais vous devez vous assurer qu’il fonctionnera parfaitement quel que soit l’appareil utilisé par l’apprenant pour le visualiser ? Il vous faut une application auteur responsive simple comme Rise. Il est tout ce qu’une application auteur responsive doit être : ultra simple et en ligne (donc pas d’appli à télécharger !), avec des activitées variées optimisées pour toutes les tailles d’écran et tous les appareils, quelle que soit l’orientation.

Si votre projet porte sur une compétence qui s’apprend mieux par la pratique, vous voudrez sans doute créer une expérience immersive qui permette aux apprenants de s’entraîner dans des conditions réalistes. Il y a plusieurs outils auteur qui peuvent vous permettre de réaliser cela, mais bien sûr, ma préférence va vers Storyline 360. Vous pourrez réaliser de captivants scénarios interactifs en quelques minutes, particulièrement si vous utilisez des modèles de diapo trouvés dans la bibliothèque de ressources Content Library.

Vous avez juste besoin de créer rapidement une vidéo ? La caméra de votre smartphone est peut-être tout ce qu’il vous faut pour expliquer un nouveau processus ! Vous pouvez aussi faire un tutoriel vidéo en utilisant un outil de capture d’écran vidéo comme Peek ou Replay 360. J’aime aussi me servir de Preso, qui permet d’annoter et de commenter des PDF et des images directement depuis votre iPad. C’est plutôt amusant à faire et cela convient tout à fait pour faire de petites vidéos de formation informelles.

Ou peut-être avez-vous juste besoin d’un simple module axé sur les connaissances avec une petite évaluation de fin ? Dans ce cas, commencez avec une présentation PowerPoint et servez-vous de Studio 360 pour ajouter un questionnaire d’évaluation. Faites simple et efficace !

Concentrez votre projet sur ce qui est vraiment important pour aider vos apprenants à atteindre leurs objectifs. Et économisez votre temps en choisissant d’emblée l’outil qui a les fonctionnalités dont vous avez réellement besoin pour accomplir votre tâche.

2. Suis-je en train de réinventer la roue ?

Avant de commencer à faire quoi que ce soit, réfléchissez sérieusement à l’ensemble des ressources dont vous avez besoin pour votre projet.

Quand vous collectez des textes, des images, des graphiques, des extraits vidéo ou des logos ou autres images spécifiques à votre boîte, il est probable que vous n’êtes pas la première personne à en avoir besoin. Avant de tout créer moi-même de A à Z, je commence par rechercher des ressources déjà existantes que je pourrais adapter en fonction de mes besoins.

Par exemple, si vous êtes en train d’écrire le script de la voix-off pour votre module e-learning, demandez-vous si le contenu existe sous une autre forme dans votre structure. Peut-être allez-vous trouver une présentation, un aide-mémoire ou un manuel d’instruction qui contient exactement les infos dont vous avez besoin. Savoir comment d’autres ont expliqué et présenté le même contenu que vous peut vous aider à vous lancer.

Et lorsque j’en arrive à la partie graphique, je pars rarement de zéro. Je prends d’abord soin d’appliquer la charte graphique de l’entreprise pour créer l’aspect visuel général de mon module, puis je recherche des templates et des images prêts-à-l’emploi pour me servir de base.

Vous vous demandez où vous pouvez trouver ces ressources sans passer des heures sur Google ? Vous pouvez commencer par regarder les templates et les ressources graphiques gratuites de ce blog ou vous rendre sur la plateforme de téléchargement de la communauté E-learning Heroes. Il y a énormément de ressources graphiques et vous découvrirez les idées visuelles des autres, c’est très inspirant ! Et si vous êtes abonné à Articulate 360, vous avez accès à la Content Library qui rassemble plus de 2 million de ressources graphiques (y compris des templates, des images, des personnages, et bien plus encore).

3. Comment puis-je rationaliser la communication entre les différents collaborateurs ?

Une des plus grandes difficultés de ce métier est, à mon sens, (mais je l’ai entendu dire par d’autres concepteurs e-learning aussi) de parvenir à une communication efficace.

Créer des modules e-learning est un travail d’équipe. Vous avez des experts, des graphistes, des concepteurs e-learning et d’autres collaborateurs qui doivent travailler ensemble pour créer du contenu d’apprentissage en ligne. Et il y a souvent des responsables qui doivent vérifier et valider le contenu à chaque étape du projet.

Ma stratégie pour gagner du temps sur cet aspect est de l’organiser en détail dès le début. Cela permet de se mettre d’accord sur qui fait quoi et quand, et cela permet aussi de choisir quel outil utiliser pour gérer les retours (et éviter ainsi d’avoir des retours sous plein de formats différents). Enfin, pensez à planifier des échéances régulières pour que chaque intervenant sache parfaitement ce qu’il a faire et quand pour que le projet se termine dans les délais.

Articulate Review (qui fait partie de Articulate 360) est un autre moyen de gérer le flux des retours des divers relecteurs et il facilite grandement cet aspect des projets e-learning. Essayez-le si les relectures sont la bête noire de votre équipe !

Arriver à ses fins

J’espère que vous avez trouvé des questions utiles ! Vous avez d’autres idées pour rationaliser vos projets ? Partagez-les dans les commentaires.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*