Réseaux Articulate :

Articulate

Comment le HTML5 a changé le monde du e-learning

Comment le HTML5 a changé le monde du e-learning

Si vous êtes arrivé dans le milieu du e-learning sans aucune expérience en développement de sites web, vous avez probablement entendu le terme HTML5 sans comprendre ce qu’il signifiait. Et vous aimeriez peut-être savoir de quoi il s’agit.

Dans cet article, vous découvrirez ce qu’est le HTML5 et quelle est son histoire et je vous expliquerez comment il a changé (en mieux) le monde du e-learning.

Qu’est-ce que le HTML5 ?

HTML est un sigle qui signifie Hypertext Markup Language. C’est un langage qui fonctionne sur le principe des liens hypertextes et d’un système de balises permettant de créer et de structurer le contenu des pages internet. C’est un langage normalisé en constante évolution. Le HTML5 est la dernière version du standard HTML. Ces normes sont maintenues et développées par le World Wide Web Consortium (W3C).

Bien que vous le découvriez peut-être à peine, le HTML existe en fait depuis les années 1990 et le HTML5 depuis une dizaine d’années. Cependant, ce n’est que depuis six ans que le HTML5 est devenu le standard pour le web.

Le code HTML est lu par les navigateurs web comme Google Chrome, Firefox, Internet Explorer ou Safari, pour n’en nommer que quelques-uns. Ces navigateurs web interprètent le code HTML et affichent la page web. Toutefois, le HTML5 ne permet pas à lui tout seul d’obtenir les fonctionnalités web auxquelles nous sommes habitués. C’est là qu’un autre langage, comme le JavaScript, entre en jeu. Le JavaScript, le HTML et les feuilles de style en cascade (CSS) constituent les outils qui permettent de créer en grande partie l’expérience de la navigation web moderne.

La plupart des navigateurs web actuels prennent totalement en charge le HTML5, mais les différents navigateurs vont l’interpréter et afficher la page web de manière légèrement différente. Pour les développeurs e-learning, ces différences peuvent être repérées et corrigées en effectuant des tests de contrôle qualité avant la sortie du module. En testant vos modules dans les navigateurs web utilisés par les apprenants, vous pourrez identifier et corriger les éventuelles différences susceptibles d’avoir une incidence sur la manière dont vos apprenants interagissent avec le module.

Comment le HTML5 a-t-il changé le e-learning ?

Les premières versions du HTML n’ont pas été développées pour prendre en charge la navigation sur les sites web à partir d’appareils mobiles. Il y a quelques années, pour naviguer sur des sites web avec un contenu dynamique ou simplement pour lire du contenu audio et vidéo, un plug-in tiers, comme Adobe Flash, était nécessaire. Toutefois, le plug-in Flash nécessitait beaucoup de ressources et ralentissait les performances du périphérique et la durée de vie de la batterie. Finalement, en 2010, Apple a annoncé qu’il était en train de désactiver Flash sur ses appareils mobiles pour cette raison. Pour cette raison, entre autres, Flash est rapidement devenu obsolète, et le HTML5 a pu se développer.

En anticipant l’univers multi-appareil et interactif d’aujourd’hui, les créateurs du HTML5 ont contribué à jeter les bases de certaines innovations importantes en matière de technologies web et e-learning. Pouvoir incorporer de l’audio et de la vidéo sans recourir à des plug-ins tiers n’est qu’un exemple des améliorations apportées par le HTML5. Le HTML5 a également mis l’accent sur l’indépendance des appareils et permis une expérience de navigation plus unifiée sur tous les appareils.

Ces améliorations, ainsi que d’autres, ont également permis de réduire les temps de chargement des pages web, de limiter la consommation de bande passante et de prolonger la durée de vie des batteries des appareils mobiles. Pour les apprenants ayant une mauvaise connexion internet ou pour ceux qui ont des connexions cellulaires à faible bande passante, ces améliorations de performance ont rendu le e-learning plus accessible que jamais. Et c’est bien l’un des principaux avantages du e-learning que de fournir une formation à vos apprenants où qu’ils soient, non ?

Heureusement, la plupart des applications auteur e-learning prennent en charge les sorties en HTML5 et c’est bien le cas de Storyline 3 et 360, de Rise 360 et de Studio 360. Cela signifie que vous pouvez offrir à vos apprenants toutes les performances et l’expérience de navigation moderne du HTML5, sans avoir besoin de vous plonger dans le code.

Le mot de la fin

La formation continue est essentielle pour les professionnels du e-learning, alors je vous félicite pour votre curiosité !

En comprenant bien comment le HTML5 a amélioré les technologies web et le e-learning, vous prenez une longueur d’avance. Vous pouvez commencer à identifier les compétences que vous pourriez développer (peut-être s’essayer au JavaScript ?) Vous pouvez également découvrir de nouvelles façons de rationaliser vos conceptions e-learning, détecter les tendances technologiques à suivre, dépanner plus efficacement vos modules et mieux anticiper les besoins de vos apprenants.

L’histoire du HTML est beaucoup plus complexe que celle que je vous ai racontée, et il reste encore beaucoup à apprendre. Voici un autre article que vous pourriez apprécier : Le rendu HTML5 dans Storyline a fait peau neuve et vous allez l’adorer.

Vous débutez en e-learning ? Avez-vous des sujets techniques que vous aimeriez qu’on vous explique ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à m’en parler dans les commentaires, je pourrais certainement vous aider !

Vous voulez essayer quelque chose que vous venez d’apprendre mais vous ne possédez pas Articulate 360 ? Commencez un essai gratuit de 60 jours, et abonnez-vous au blog pour ne rater aucun conseil ni aucune astuce des pros du e-learning. Si vous avez une question, posez-là dans la zone de commentaires.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

1 commentaire

  1. Eric ll y a 4 semaines

    Vu que le HTML5 n’offre pas (encore) le même niveau de compatibilité des animations que Flash ,il est regrettable que les outils tel que Storyline n’informent pas le concepteur (par exemple au moment de la publication) que telle ou telle animation risque de poser problème en HTML5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*