Réseaux Articulate :

Articulate

Qu’est-ce que le e-learning ?

Qu’est-ce que le e-learning ?

Saviez-vous que pratiquement toutes les personnes qui utilisent des ordinateurs ont déjà suivi un module e-learning sous une forme ou une autre ? Cela s’appelait peut-être formation en ligne ou formation à distance, mais tous ces termes font référence à la même chose. Le terme « e-learning » englobe une grande variété d’activités et de situations d’apprentissage en ligne.

Le e-learning au sens large correspond à toute méthode d’apprentissage ou de formation utilisant un support électronique (ordinateur, tablette ou téléphone portable).

Dans cet article nous allons, entre autres, définir ce qu’est le e-learning et expliquer pourquoi c’est un format d’apprentissage qui mérite qu’on s’y intéresse. Alors si vous voulez en savoir plus sur le e-learning, cet article devrait vous plaire !

Comment définit-on le e-learning ?

Beaucoup de gens considèrent qu’un module e-learning est une présentation en ligne à base de diapositives qui contient des boutons de navigation simples (tels que « précédent » et « suivant ») et qui incorpore des quiz avec des questions de type vrai/faux ou à choix multiple.

Mais, heureusement, tous les modules e-learning ne sont pas comme ça. Aujourd’hui, un module peut ressembler à un site web ou à une application mobile. Les modules e-learning sont de plus en plus souvent responsive – c’est à dire qu’ils peuvent s’adapter automatiquement à la taille de l’écran. Pour former aux outils informatiques, les modules e-learning se déclinent en tutoriels et en simulations de logiciel. Et vous pouvez également voir des modules entièrement scénarisés et immersifs, un peu comme des jeux de rôle.

Dans cet article nous allons parler du e-learning au sens large et le découvrir sous ses diverses formes.

Quels sont les points forts du e-learning ?

Le e-learning offre de nombreux avantages que ne propose pas la formation traditionnelle. Par exemple, le e-learning :

  • peut être suivi en asynchrone ou en synchrone. Traditionnellement, le e-learning est plutôt asynchrone. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas d’heure prédéfinie à laquelle les apprenants doivent suivre le module. Chacun peut le suivre quand il le veut, à son rythme. L’apprenant peut prendre son temps pour bien assimiler les concepts. Cependant, des options de e-learning en synchrone sont désormais disponibles, telles que les web conférences et les chats. L’avantage avec le e-learning, c’est que vous avez le choix !
  • a une portée mondiale. En hébergeant vos modules e-learning sur le web, des personnes du monde entier peuvent y accéder. Inutile de prévoir des coûts de déplacement élevés ou d’organiser des réunions à distance sur plusieurs fuseaux horaires.
  • s’étend à plusieurs types d’appareils. Les modules en ligne peuvent aussi bien être lus sur un ordinateur que sur des appareils mobiles, tels que les smartphones ou les tablettes. Ce qui veut dire que les modules e-learning peuvent littéralement être entre les mains des personnes qui en ont besoin, à tout moment.
  • est disponible au moment où le besoin se manifeste. Aujourd’hui, les outils auteurs sont tellement faciles à utiliser qu’il est possible de créer, de publier et de partager un module en l’espace de quelques heures. Vous pouvez donc fournir à vos collaborateurs les formations qu’il leur faut au moment où ils en ont réellement besoin.
  • est plus efficace. Vous pouvez créer un module e-learning et le partager facilement avec des milliers d’apprenants au lieu d’organiser des sessions de formations en présentiel à chaque fois qu’un besoin se présente.  
  • permet de réduire les coûts. Tous les facteurs ci-dessus se traduisent par de réelles économies lorsque l’on remplace certaines formations en présentiel par des modules e-learning.
  • permet d’assurer la qualité et la cohérence du contenu. Avec un module e-learning, vous êtes sûr que l’ensemble des apprenants aura accès au même contenu. Dans la formation traditionnelle, le contenu et les conditions de la formation peuvent varier en fonction du formateur, du jour, du public d’apprenants, etc. Ces différences peuvent avoir une incidence sur l’apprentissage.

Et ce n’est que le début ! Comme vous pouvez le constater, le e-learning peut être un vrai atout pour votre organisation.

Comment sont créés les modules e-learning ?

Au début, la plupart de modules e-learning étaient développés sur mesure par des programmeurs et des développeurs informatiques à l’aide d’outils et de langages spécialisés. À cette époque, vous auriez facilement eu besoin d’une équipe entière pour créer un module e-learning linéaire simple.

Aujourd’hui, créer des modules e-learning est à la portée de tous. Les logiciels utilisés de nos jours – appelés des outils auteurs – sont tellement sophistiqués qu’il n’y a plus du tout besoin de savoir coder pour créer des modules e-learning.

Il existe de nombreux types d’outils auteurs, chacun avec des fonctionnalités bien spécifiques. Certains outils, comme Rise, ont été spécialement conçus pour créer des modules responsive qui s’adaptent à la taille de l’écran. D’autres outils, comme Articulate Storyline, permettent de créer des modules à base de diapo totalement interactifs. Et bien sûr, il existe également des compléments PowerPoint (ou plugins) comme Articulate Studio, dont la fonction principale est de convertir rapidement des présentations PowerPoint en modules e-learning.

Pour choisir l’outil le plus adapté à votre projet, il faut commencer par définir les prérequis et les objectifs. Voici un article qui vous aidera à prendre la bonne décision : 9 éléments à prendre en compte pour bien choisir son outil auteur e-learning.

Comment partage-t-on les modules e-learning ?

Une fois que vous avez créé votre module e-learning, il faut le mettre à disposition des apprenants. Il existe de nombreux moyens de le faire et ils sont en constante évolution et amélioration. J’aimerais maintenant vous parler des  deux moyens de partager votre contenu : avec et sans suivi. En fonction de votre choix, diverses options techniques sont possibles.

Diffusion sans suivi

La diffusion de contenu e-learning sans suivi ne vous permet pas de savoir combien de temps les apprenants ont consacré au module ni s’ils ont réussi les quiz ou les évaluations. En utilisant cette méthode, vous n’avez pas non plus forcément la possibilité de savoir si les apprenants sont allés au bout du module.

Cette méthode de distribution sous-entend donc que vous faites confiance aux apprenants pour suivre le module et que vous n’avez pas besoin de prouver (pour des raisons de conformité, par exemple) que vos collaborateurs ont bien tous suivi la formation en entier.

Concrètement, cette méthode consiste à déposer le module sur un serveur web, puis à envoyer le lien d’accès aux apprenants. Si besoin, vous pouvez mettre en place un mot de passe pour vous assurer que seules les personnes concernées pourront y accéder.

Diffusion avec suivi

On partage un module e-learning avec suivi lorsqu’il est nécessaire de suivre et de conserver les résultats des apprenants. La plupart des organisations estimant qu’il est nécessaire d’avoir un suivi ont déjà mis en place un système pour gérer ce suivi.

Il est généralement assuré par ce que l’on appelle une plateforme de formation en ligne. Il existe des normes qui permettent de communiquer des informations du module à la plateforme, comme les normes SCORM, Tin Can API ou AICC.

Voici quelques définitions à retenir sur la diffusion de modules e-learning :

  • LMS est un sigle anglais qui signifie « Learning Management System » ou plateforme de formation en ligne en français. En plus de la diffusion du module e-learning, un LMS permet d’administrer, de suivre et de créer des rapports et de la documentation.
  • SCORM est un acronyme qui signifie en anglais « Shareable Content Object Reference Model ». C’est un ensemble de spécifications et de normes pour le e-learning permettant aux modules e-learning de communiquer des informations à la plateforme LMS.
  • Tin Can API ou xAPI (API qui signifie « Application Programming Interface ») est une nouvelle norme pour le e-learning qui permet de tracer des données relatives aux actions des apprenants au-delà du LMS sur certaines plateformes et appareils. Par exemple : des recherches effectuées sur Google, des vidéos visualisées sur YouTube, etc. Cela peut être utile si, dans le cadre d’un module e-learning, vous faites mener à vos apprenants une « enquête » qu’ils doivent résoudre en effectuant des recherches sur Google et que vous voulez suivre leurs démarches. Vous pouvez également faire le choix de diriger vos apprenants vers des vidéos à visualiser sur YouTube et avoir besoin de savoir s’ils les ont regardées.
  • AICC est un sigle qui signifie « Aviation Industry Computer-Based Training Committee ». Il s’agit d’un ensemble de spécifications conçues pour standardiser la communication entre un contenu e-learning et une plateforme LMS. Bien qu’il existe encore quelques LMS utilisant cette norme, elle est en net déclin par rapport aux autres normes listées plus haut.

Qu’est-ce qui contribue à la réussite d’un projet e-learning ?

Plusieurs facteurs contribuent à la réussite d’un programme e-learning, mais à mon avis les deux facteurs les plus importants sont :

  1. un processus de production qui incorpore les bons outils
  2. une conception pédagogique solide

Regardons ces deux facteurs essentiels de plus près.

Les outils

Des outils auteurs puissants vous permettront de créer autant d’activités interactives que vous le souhaitez. Ils vous donneront la possibilité d’offrir à vos apprenants un contenu enrichi et captivant. Ils vous aideront à développer des modules e-learning attrayants et fonctionnels, ce qui contribuera à la réussite de vos formations.

Plus l’outil est simple à utiliser, moins vous passerez de temps à essayer de résoudre les problèmes techniques. Ainsi, vous pourrez vous concentrer sur la conception d’une expérience d’apprentissage riche.

La conception pédagogique

Un moyen de mesurer la réussite d’un projet e-learning est de comparer les connaissances et compétences des apprenants avant et après avoir suivi le module. Pour mettre toutes les chances du côté des apprenants, assurez-vous de leur fournir un contenu conçu de manière pédagogique. La conception pédagogique vise à optimiser l’apprentissage en présentant les informations de manière à faciliter leur assimilation.

Si vous débutez dans la conception pédagogique, consultez cet article pour en apprendre les bases. Vous pouvez créer le plus beau module du monde, mais il n’aura pas l’impact que vous recherchez si son contenu n’est pas qualitatif et que les apprenants l’oublient sitôt terminé.

Le mot de la fin

Le e-learning est un domaine en perpétuelle évolution. Au cours de son histoire relativement courte, le e-learning a déjà fait beaucoup de progrès et il continuera à en faire, que ce soit au niveau des outils auteurs ou des méthodologies pédagogiques. Le e-learning est une réelle opportunité d’améliorer la façon dont on apprend.  

J’espère que cet aperçu du e-learning vous est utile et vous donne envie de créer encore plus de modules e-learning. Si vous avez des questions ou des commentaires, laissez-nous un message ci-dessous !

Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et de vous abonner au blog pour ne rater aucun conseil de pro sur tout ce qui touche au e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

19 commentaires

  1. Paul ll y a 2 années

    Je pensais commencer une formation e learning informatique et votre article m’a aidé dans le choix.

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 2 années

      Merci pour votre commentaire, Paul ! Ça me fait trop plaisir de savoir que cet article vous a aidé. 🙂

  2. Said ll y a 1 année

    Très bonne synthèse sur le elearning, merci beaucoup !

  3. mourad ll y a 11 mois

    merci allison tres bon article

  4. Catherine ll y a 8 mois

    … Oui, très très bon article, exhaustif, et qui « remet les compteurs à zéro » ! Merci 🙄☺😊 💼 $_$

  5. Meryem ll y a 6 mois

    Bonjour en quelle année le e learning à été crée ? Est-Ce que c’est en 1995?

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 6 mois

      Les tous premiers e-learning étaient créés bien avant les années 1990, même si on n’utilisait pas encore ce terme. D’après cet article le tout premier e-learning aurait été créé en 1924 ! Bien sûr, ce n’était pas sur un ordinateur mais un autre appareil.

  6. Sherazade ll y a 6 mois

    Donc le e learning a été créer en 1924. Quelle était les outils et les prés requis quand je lit certain e-learning il faut des pré requis est passer des test. Donc celui qui n’a pas la tête a ça c’est a dire de passer des tests il a donc rien…

  7. Férielle ll y a 6 mois

    le e-learning se fait aussi dans les centre de formation? J’ai entendu dire que dans certaines entreprises ils font du e-learning?

  8. Stéphanie ll y a 6 mois

    Bonjour! Très bon article en effet! À titre informatif simplement, un LMS est aussi appelé en français un SGA (Système de gestion des apprentissages). Merci beaucoup pour cette belle synthèse!

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 6 mois

      Ah bon ? C’est la première fois que j’entends ce terme. Cela doit être utilisé uniquement au Québec. Mais c’est bon à savoir ! Merci.

  9. Meryem 95 ll y a 5 mois

    Maintenant si on ne trouve pas de formation dans un centre on peut le faire en e-learning sans passer de test j’ai passer tellement de test dans les centres de formation que je n’est pas eu de réponse j’ai donc décider de faire une formation en e-learning. Je vais faire jouer soit disant la concurrence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec un *

*