Réseaux Articulate :

Articulate

Comment savoir s’il vaut mieux mettre à jour un module e-learning ou recommencer ?

Comment savoir s’il vaut mieux mettre à jour un module e-learning ou recommencer ?

L’une des demandes les plus courantes que reçoivent les concepteurs pédagogiques est : « Pouvez-vous mettre à jour ce module e-learning ? » La réponse est toujours la même : « peut-être ». En effet, il y a beaucoup de choses à considérer avant d’accepter de mettre à jour un module existant. 

Les modules e-learning transmettent des informations essentielles aux apprenants. Ils représentent également la culture de l’entreprise et son image de marque. Pour ces raisons, la décision de garder ou de supprimer un module e-learning ne doit pas être prise à la légère.

Lorsque l’on manque de temps, il est tentant de choisir la facilité et de faire quelques modifications rapides sur un module existant (comme mettre à jour le logo de l’entreprise) avant de le republier. D’autres fois, le texte et les visuels sont tellement obsolètes qu’il vaut mieux le repenser entièrement.

Alors, comment décider quand il faut garder un module e-learning ou quand il faut mieux le supprimer ? Vous trouverez ci-dessous cinq critères pour vous aider à décider du meilleur plan d’action.

1. La navigation et les liens 

La priorité, c’est que le module fonctionne, non ? Sinon les apprenants ne pourront pas le suivre  ! C’est pourquoi vous devez en premier lieu vérifier les fonctions de navigation comme les boutons suivant, précédent, lecture, menu, volume et toute autre fonctionnalité de navigation du module. Assurez-vous que tous les liens du module fonctionnent et permettent d’accéder au bon contenu. Si la navigation fonctionne, tant mieux ! Votre travail en sera plus simple. Cependant, si la navigation ne fonctionne plus, tenez compte des points suivants :

Gardez le module si… Supprimez-le si…
…vous pouvez facilement réparer la navigation en activant le lecteur intégré. …la navigation est très complexe (par exemple, avec de nombreux embranchements) et nécessite beaucoup de temps pour la réparer. Dans ce cas, envisagez de reconstruire le module.

 

Si vous décidez de supprimer le module, continuez de regarder les aspects suivants. Ainsi, vous découvrirez d’autres points sur lesquels vous concentrer lorsque vous reconstruirez le module !

2. La fréquence d’utilisation 

Disons que votre module e-learning est une formation sur un logiciel que les vendeurs utilisent quotidiennement. Son utilisation est vitale pour l’entreprise. Dans ce cas, vous n’avez pas forcément la possibilité de tout refaire. En effet, cela prend du temps et il peut y avoir des mises à jour sensibles qui doivent être effectuées de suite. La meilleure solution dans ce cas est de programmer des petites mises à jour régulières pour arriver progressivement au produit final !

Gardez le module si… Supprimez-le si…
…il est souvent utilisé. Dans ce cas, il est probablement plus facile de le mettre à jour. De plus, s’il est beaucoup utilisé et qu’il est très visible dans votre organisation, il y a de fortes chances qu’il ait un contenu et des visuels actuels ! S’il a vraiment besoin d’être refait, vous pouvez toujours effectuer des mises à jour essentielles pendant que vous entreprenez une refonte plus substantielle. …le module est peu utilisé. Les modules qui ne sont pas beaucoup utilisés ont tendance à être obsolètes. De plus, s’il n’est pas utilisé très souvent, il n’y a aucun problème à prendre le temps de le reconstruire et de l’améliorer !

3. Les contenus datés 

Les modules sur des sujets en évolution, comme les protocoles sanitaires liés au COVID-19, ont tendance à devenir rapidement obsolètes. Pour les modules dont le contenu est sérieusement dépassé, il peut être plus facile de tout refaire plutôt que de se lancer dans une mise à jour. Cependant, vérifiez quel type de contenu doit être mis à jour. S’il s’agit d’un nom, que ce soit celui d’une société ou d’une personne, par exemple, il est rapide et facile de trouver et de remplacer le mot obsolète (article en anglais). Cependant, si le contenu n’est pas conforme aux pratiques actuelles ou s’il ne correspond plus à la culture de l’entreprise, il peut être préférable de recommencer avec du matériel fraîchement écrit.

Gardez le module si… Supprimez-le si…
…le contenu obsolète peut facilement être corrigé en utilisant la fonctionnalité « rechercher et remplacer » sur les mots à changer.

Astuce de pro : dans Rise 360, vous pouvez faire Ctrl+F pour rechercher dans la page sur laquelle vous vous trouvez et dans Storyline 360, allez sur l’onglet d’accueil et cliquez sur le bouton « Rechercher / Remplacer ».

…le contenu n’est plus conforme à la loi, aux habitudes de l’entreprise, au style de la marque ou aux pratiques actuelles.

 

 

Si vous décidez de repartir de zéro, pensez à choisir le bon outil auteur pour faire le travail. Si un module nécessite régulièrement une maintenance, envisagez de le créer dans Rise 360 pour qu’il soit rapide et facile à mettre à jour.

4. La quantité de contenu

Souvent les modules e-learning d’il y a quelques années et les modules de conformité sont plus longs et plus riches en contenu. Si votre module a trop de contenu, une chose que vous pouvez faire est de le diviser en deux modules, voire trois ! Lorsque vous regardez le module, essayez de simplement garder ce qui suit à l’esprit.

Gardez le module si… Supprimez-le si…
…le contenu soutient les objectifs d’apprentissage et que vous pouvez facilement le diviser en plusieurs sous-modules. …le contenu ne correspond pas aux objectifs d’apprentissage ou s’il est redondant et inutile. 

5. L’aspect visuel 

L’identité visuelle de l’entreprise est la première chose que voit un apprenant. Le style de police, la palette de couleurs et même le logo sont tous des aspects très visibles de l’entreprise. Les modules e-learning, tout comme les autres formes de communication destinées aux employés, doivent refléter l’identité visuelle actuelle de l’entreprise. Cependant, selon la façon dont le module d’origine a été construit, la mise à jour de son aspect visuel peut être difficile.

Si le module contient des masques de diapositives (article en anglais) ou a été créé dans Storyline 360 et utilise la bibliothèque de médias, vous pouvez rapidement remplacer un logo ou modifier la palette de couleurs. S’il a été conçu avec Rise 360, accédez simplement aux paramètres pour modifier le logo, la couleur et la police. Cependant, si chaque diapositive est construite avec sa propre palette de couleurs et sa propre police, mettre à jour chaque diapositive peut ne pas en valoir la peine. Envisagez plutôt de créer un nouveau module dans Rise 360. Ou utilisez la bibliothèque de médias dans Storyline 360.

Gardez le module si… Supprimez-le si…
…l’identité visuelle peut être mise à jour en quelques clics.  …la mise à jour de l’identité visuelle prendra beaucoup de temps.

Le mot de la fin

Garder ou supprimer un module dépend principalement de la quantité de travail qu’il vous faudra pour sa mise à jour. Essayer de mettre à jour un module qui a trop de contenu, une identité visuelle obsolète et une navigation cassée peut prendre plus de temps que de simplement le refaire. En partant de zéro, vous pouvez créer un module plus attrayant avec du contenu et des images à jour (et peut-être avec une autre application). Prendre en compte ces éléments peut vous aider à faire votre choix. Mais rappelez-vous que chaque projet est différent. Adapter son approche et rester souple sont deux façons d’obtenir une bonne conception pédagogique !

Vous avez des conseils sur la façon de gérer les mises à jour ou la refonte de modules e-learning ? Partagez-les en écrivant un commentaire ci-dessous !

Suivez-nous sur Twitter et abonnez-vous au blog pour plus de conseils utiles sur tout ce qui concerne le e-learning. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

2 commentaires

  1. Ram ll y a 1 mois

    Serait-il conseillé de choisir de mettre à jour ou de refaire un module e-learning en fonction d’une bonne ou mauvaise taxonomie?

    • Allison LaMotte ll y a 4 semaines

      Bonjour Ram,
      Je suis désolée, mais je ne comprends pas la question. En gros, il faut évaluer la qualité du module et le temps que ça prendrait de mettre à jour le module. Si le module est toujours d’actualité mais qu’il faut simplement faire quelques petites modifications, alors ça vaut le coup de le mettre à jour. Si le module est très ancien et mérite d’être entièrement repensé, alors recommencez ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*