Réseaux Articulate :

Articulate

5 erreurs à éviter dans vos questions de quiz

5 erreurs à éviter dans vos questions de quiz

Il est important d’évaluer les progrès des apprenants. Sinon, comment leur faire des retours pertinents ou certifier qu’ils ont atteint un certain niveau de compréhension ? C’est pour cela qu’il faut poser les bonnes questions. Créez une expérience d’apprentissages plus efficace en évitant de commettre les cinq erreurs ci-après.

Les questions sont trop faciles ou franchement bêtes

Vous voyez de quoi je parle. Vous arrivez au quiz et pour chaque question il y a une bonne réponse et toutes les autres sont manifestement fausses (ou même absurdes). C’est comme si le concepteur avait créé des questions et réponses machinalement, sans se demander si les questions permettaient vraiment d’évaluer l’apprenant. Quel est le but de ce type de quiz ? Pourquoi est-il présent dans le module ? Soignez votre quiz et assurez-vous qu’il est utile.

  • Obtenez des propositions de réponses fausses plus plausibles auprès des experts métier. Parfois la raison pour laquelle ce type de questions existe est parce que les experts ne fournissent pas assez de réponses fausses, alors vous en inventez.
  • Faites moins de propositions de réponses. Au lieu de leur proposer quatre ou cinq choix, proposez-en trois. Ou mieux encore : faire une question vrai/faux. Cela vous fera moins de travail et vous n’aurez pas besoin de réfléchir à des réponses fausses.
  • Vous n’avez peut-être pas besoin de terminer votre module par un quiz. Tous les modules ne nécessitent pas de quiz. Si vous ne voyez pas d’intérêt à évaluer l’apprenant et que personne ne vous y oblige, vous pouvez clôturer votre module autrement.

Les questions sont toutes des questions pièges

Si vous pensez que le fait d’inclure des questions pièges va distinguer les apprenants qui ont bien compris le contenu de ceux qui ne l’ont pas très bien compris, détrompez-vous !

  • Le but n’est pas de piéger les apprenants ou de les faire se sentir stupides.
  • Faites correspondre vos questions à vos objectifs pédagogiques. Commencez en défissant des objectifs clairs, puis déterminez comment vous saurez que les apprenants les ont atteints. Ensuite, créez des questions de quiz sur la base de ces critères.
  • Parfois une question de quiz n’est pas le meilleur moyen d’évaluer la compréhension. Ne vous attendez pas à ce que vos apprenants puissent comprendre toutes les nuances du contenu qui est nouveau pour eux. Si vous voulez vraiment leur faire comprendre les nuances, utilisez des scénarios simples ou des études de cas à la place des questions de quiz.

Des questions qui traitent d’un contenu non présent dans le module

Parfois les gens sont tentés d’inclure de nouvelles informations dans le quiz tout simplement car ils ne veulent pas manquer l’occasion de glisser encore un petit peu de contenu dans le module.

  • Restez simple et direct. Les questions sont là pour évaluer la compréhension de l’apprenant. Ne les perturbez pas en ajoutant de nouvelles informations dans les questions.
  • Si le contenu est important, faites-le figurer dans le corps du module. Si ce contenu vous paraît être primordial pour la compréhension de l’apprenant, alors pourquoi attendre la fin pour en parler ? Si vous ne voyez pas où le mettre, il faut peut-être vous demander s’il a vraiment sa place dans le module.
  • Servez-vous des retours pour enrichir la compréhension des apprenants. En fonction de leur réponse, vous pouvez leur donner plus d’informations. Si vous voulez ajouter des informations supplémentaires, il vaut mieux le faire dans les retours que dans la question.

Les questions sont trop longues et difficiles à comprendre

C’est un problème récurrent, surtout lorsqu’il s’agit de modules qui traitent des politiques internes ou des réglementations. Des questions qui pourraient être très simples finissent par ressembler à des questions que l’on poserait lors d’un examen du barreau.

  • Limitez chaque question à une seule phrase. Tâchez de rédiger des questions simples et concises. Évitez des paragraphes en ne gardant que l’essentiel.
  • Utilisez des adverbes interrogatifs en début de question, tels que :  Qui ?  Comment ?  Où ?  Quand ?  Pourquoi ?  Comment ?
  • Ne cherchez pas à vous mettre en valeur en utilisant un vocabulaire trop  spécialisé. Rappelez-vous que vos apprenants ont des niveaux de compréhension et d’expertise différents.  À moins d’expliquer ces termes dans le module, partez du principe que tout le monde ne les connaît pas forcément. Préférez des termes simples ou courants dans la mesure du possible.

L’apprenant ne comprend pas comment répondre à la question

Ce problème n’est pas lié à la question en elle-même mais plutôt à un manque de consignes. Mettez-vous à la place des apprenants lorsque vous rédigez les questions et les consignes.

  • Concevez vos interactions de manière cohérente. Veillez à bien différencier les boîtes de textes des boutons, ce qui peut porter à confusion. Les boutons de navigation devraient être distincts et facilement identifiables.
  • Débarrassez-vous de tout le superflu. Les outils auteur e-learning vous offrent de nombreuses options et fonctionnalités. Si vous n’en avez pas besoin, supprimez-les. Par exemple, s’il n’est pas utile pour votre projet d’avoir un menu déroulant permettant d’accéder aux questions du quiz, décochez cette option. Cela ne fera que distraire vos apprenants, alors que vous voulez qu’ils se focalisent sur la question.
  • Expliquez à l’apprenant quoi faire. L’interface utilisateur vous semble peut-être simple en termes de navigation, mais j’ai vu un tas de personnes s’énerver face à un module dans lequel ils ne savaient pas quoi faire. Par exemple, si vous concevez une question de type glisser-déposer, expliquez à l’apprenant qu’il faut faire glisser la bonne réponse dans la zone de dépôt.

Le but est d’évaluer les apprenants en fonction de leur compréhension du contenu. En évitant ces erreurs récurrentes, vous rédigerez des question de quiz plus efficaces.

Quelles erreurs avez-vous vues dans les quiz que vous avez passés ? Partagez-les avec nous dans la zone de commentaires. Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et de revenir aux Essentiels du e-learning régulièrement pour obtenir des astuces pratiques autour du e-learning !

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

2 commentaires

Pingbacks

  1. […] 5 erreurs à éviter dans vos questions de quiz […]

  2. […] 5 erreurs à éviter dans vos questions de quiz […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*