Réseaux Articulate :

Articulate

Comment bien rédiger les questions de quiz en e-learning

Comment bien rédiger les questions de quiz en e-learning

Les quiz sont un excellent moyen de savoir si vos apprenants ont réellement compris et assimilé le contenu d’un module e-learning. Mais pour avoir une vision claire de leur niveau et de ce qu’ils ont retenu, vous devez rédiger avec soin vos questions de quiz. Voici cinq astuces qui vous aideront à écrire des questions de quiz efficaces pour vos modules e-learning.

Astuce n°1 : concevez vos quiz en fonction des objectifs pédagogiques

Les questions que vous allez rédiger pour vos quiz e-learning font partie d’un ensemble plus grand ; elles servent à renforcer le message diffusé par le contenu du module qui, lui, doit être conçu de manière à atteindre les objectifs pédagogiques. Concevoir ces éléments de façon cohérente et en adéquation avec les objectifs pédagogiques aidera vos apprenants à retenir les messages clés et apportera de la cohésion à votre module.

Rédigez des questions qui permettent aux apprenants de retenir et d’appliquer les informations du module. N’essayez pas de les piéger ou de leur poser des questions sur des infos qui ne sont pas traitées dans le module. Votre unique but doit être d’évaluer, de façon objective, le niveau des apprenants sur ce qu’ils viennent d’apprendre.

Astuce n°2 : utilisez plusieurs types de quiz

Il y a de très nombreux types de questions de quiz que vous pouvez utiliser en e-learning : des QCM, des phrases à trous, des questions ouvertes, des glisser-déposer, etc. Chacun de ses exercices sert un objectif différent en matière d’évaluation ; il faut donc varier les formats pour obtenir une vision d’ensemble du niveau des apprenants.

Et n’hésitez pas à essayer d’autres techniques d’évaluation qui permettent aux apprenants d’appliquer ce qu’ils ont appris dans des situations réalistes (comme une étude de cas ou des questions à la fin d’un module scénarisé). Cela vous permettra d’évaluer le niveau de vos apprenants de façon bien plus efficace qu’avec un quiz classique !  

Astuce n°3 : rédigez des questions de quiz claires et précises

Évitez de rédiger des questions trop longues ou alambiquées. Idéalement, une seule phrase devrait suffire. Posez des questions simples qui commencent par qui, quoi, où, quand, pourquoi ou comment. Et utilisez toujours un langage clair et simple, sans jargon ni prétention.

Pour illustrer mon propos, comparez ces deux questions de quiz :

Question n°1 : Que devriez-vous faire, en tant que responsable des prêts, lorsque vous recevez une demande de prêt et que vous savez que votre client travaille depuis cinq ans et que vous vous occupez de son prêt ?

Question n° 2 : Après avoir vérifié que votre client a effectivement travaillé cinq années, quelle est votre prochaine action pour traiter sa demande de prêt ?

Le premier exemple est incompréhensible, alors que le second est clair et concis. Soyez donc attentif à votre vocabulaire et à votre façon de rédiger les phrases et d’utiliser les temps. Adressez-vous clairement à vos apprenants dans l’énoncé des questions, ne les surchargez pas d’infos facultatives. Soyez le plus concis possible pour éviter à vos apprenant de perdre de l’énergie à déchiffrer vos questions.

Et n’oubliez pas d’inclure des consignes claires dans vos énoncés : faut-il sélectionner un élément dans une liste déroulante ? Y a-t-il une ou plusieurs réponses possibles ? Faut-il remplir les blancs avec un ou plusieurs termes ? Expliquez clairement à vos apprenants ce que vous attendez d’eux.

Astuce n°4 : ne négligez pas la rédaction des propositions dans vos QCM  

Lorsque l’on conçoit un QCM, il peut être tentant, après avoir écrit la bonne réponse, de rédiger à la va-vite les autres propositions et de mettre des réponses impossibles, fausses ou simplement stupides. Mais en faisant cela, vous ratez l’opportunité d’apprendre à vos apprenants à distinguer les nuances. Pour vous aider à rédiger un panel de réponses subtiles, faites-vous aider d’un spécialiste du domaine qui vous aidera à créer des choix qui permettront à l’apprenant de réfléchir. Ou alors, réduisez le nombre de choix possibles : préférez trois choix cohérents à cinq choix fantaisistes.

Astuce n°5 : écrivez les retours de vos questions de quiz

Un retour ne consiste pas à simplement dire : « C’est une bonne réponse. » ou « C’est une mauvaise réponse » ; c’est surtout un excellent moyen de transmettre des informations précieuses sans faire de digression pendant votre module.

Lorsque vous rédigez les retours de vos questions de quiz, assurez-vous de bien expliquer pourquoi telle réponse est la bonne et pas une autre. Un exemple : si l’apprenant a répondu de façon erronée que les panneaux stop sont de couleur jaune, un bon retour pourrait être : 

Ceci n’est pas la bonne réponse : les panneaux de stop sont rouges car c’est une couleur que l’on voit de loin.

De la même façon, un retour efficace sert aussi à confirmer une bonne réponse en l’expliquant, comme ceci :

Vous avez raison : les panneaux de stop sont rouges car c’est une couleur que l’on voit de loin.

Vos retours devraient être courts et agréables à lire pour ne pas rendre vos quiz indigestes. Les retours doivent renforcer votre propos sans distraire ou fatiguer les apprenants.

Le mot de la fin

Cela vaut la peine de passer un peu de temps à rédiger de bonnes questions de quiz car vous aurez ainsi une vision plus précise de ce que savent vos apprenants.

Lorsque vous verrez comment ils s’en sortent avec vos quiz, vous saurez plus objectivement si le contenu que vous leur avez présenté les a bien préparés pour l’évaluation finale. Et si tout le monde échoue sur la même question, c’est peut-être qu’elle est mal formulée ou que vous avez oublié de traiter une information dans le module ! Si c’est le cas, vous saurez donc qu’il faut modifier soit votre question soit le contenu du module.

Et pour aller plus loin dans la création de quiz et la rédaction de retours pertinents, consultez nos autres articles sur le sujet :

N’oubliez pas que vous pouvez nous suivre sur Twitter et vous abonner au blog pour découvrir toujours plus de conseils et d’astuces sur le e-learning. Et si vous avez des questions ou des commentaires, laissez-moi un message dans la zone des commentaires !

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.