Réseaux Articulate :

Articulate

Choisir le type de question en fonction des compétences à évaluer

Choisir le type de question en fonction des compétences à évaluer

La plupart des modules e-learning se terminent de la même façon, c’est-à-dire par un quiz. Le but de ces quiz est de vérifier si vos apprenants se sont appropriés les informations et les compétences présentées dans le module. Tout cela a l’air plutôt simple, non ?

Mais concevoir des quiz qui vous donnent une vision précise de ce que les apprenants ont retenu et à quel point ils sont prêts à appliquer leurs nouvelles compétences demande une bonne dose de technique et d’intuition. Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur un des aspects les plus importants lorsqu’il s’agit de concevoir un quiz efficace : choisir le bon type de question.

Par exemple, si vos apprenants doivent être capables d’expliquer une notion, leur proposer un QCM pour tester leurs connaissances n’aura pas grand sens. Même s’ils donnent la bonne réponse, vous ne saurez pas s’ils sont capables de l’expliquer. Dans ce cas, il sera plus judicieux de leur poser une question qui demande une réponse détaillée et argumentée ; vous saurez ainsi s’ils ont suffisamment compris la notion étudiée et s’ils sont capables de l’expliquer à quelqu’un d’autre.

Mais comment savoir quel type de question poser en fonction de la situation ? Il faut commencer par réfléchir à ce que les apprenants doivent faire avec les informations ou les compétences que vous leur transmettez. Par exemple, doivent-ils reconnaître des panneaux ? Doivent-ils être capable de localiser une pièce précise dans un moteur ? Faut-il qu’ils sachent classer des produits par type ? Si vous avez du mal à répondre à cette question, je vous conseille de ne pas aller plus loin avant d’avoir revu vos objectifs pédagogiques et d’être capable de les formuler sous forme de questions.

Ensuite, consultez cette liste des principaux types de question correspondant aux diverses situations d’apprentissage pour décider quel type de question est le plus efficace en fonction de ce que vous voulez tester.

Questions à choix multiples

Les questions à choix ou à réponses multiples sont les questions les plus utilisées dans les modules e-learning mais elles le sont souvent à mauvais escient car les concepteurs ont tendance à choisir ce type de question par défaut sans réellement considérer les autres possibilités.

Ce type de question est tout à fait adapté aux situations où vos apprenants doivent être capable de reconnaître une information ou d’identifier la ou les réponses correctes parmi plusieurs options.

Par exemple, dans ce module sur la conduite en France destiné aux touristes américains, les apprenants doivent être apprendre à reconnaître les différents panneaux de signalisation et à en déduire leur signification en fonction de leur forme, leur couleur, etc. Pour vérifier s’ils sont capables de le faire, j’ai inclus une question à choix multiples qui leur demande le sens d’un panneau en particulier.  

Lorsque vous souhaitez que vos apprenants analysent une situation, qu’ils évaluent les diverses possibilités et qu’ils identifient la meilleure option possible, comme dans ce module de formation au service client, vous pouvez créer un scénario avec des questions à choix multiples.

Par contre, les questions à choix multiples ne constituent pas un bon choix lorsque vous voulez que vos apprenants soient capables d’expliquer quelque chose ou de se souvenir d’une information, car ce type de question ne vous permet pas de savoir s’ils sont capables de le faire ou non. Cela vous permettra seulement de déterminer s’ils sont en mesure de choisir la bonne réponse dans une liste.

Encore une chose à garder à l’esprit avec les questions à choix multiples : les apprenants sont souvent capables de deviner la réponse correcte en procédant par élimination. Pour éviter cela, faites de votre mieux pour que les réponses erronées soient plausibles et qu’elles aient à peu près toutes la même longueur. Il est par contre plus difficile de deviner la ou les bonnes réponses lorsque l’on ne sait pas combien de réponses sont correctes.

Questions à zones de clic

Les questions à zones de clic sont des questions où l’on demande aux apprenants de sélectionner un zone précise de l’écran. Ce type de question est particulièrement adapté aux situations où les apprenants doivent être capables de localiser quelque chose, comme un pays sur une carte ou une pièce dans un moteur, par exemple.

Si vous souhaitez plutôt que vos apprenants identifient un objet, je vous conseille d’utiliser une question à choix multiples où les différents choix seront divers objets.

Glisser-déposer

Il existe quatre principaux types de glisser-déposer. Regardons ensemble les situations où il est judicieux d’essayer chacun d’entre eux.

Trier

Ce type de glisser-déposer est idéal pour vérifier si vos apprenants sont capables de classer des éléments.

Par exemple, dans ce module sur la protection solaire, les apprenants doivent glisser les éléments qui protègent du soleil sans un sac et les autres dans une poubelle.

Mettre dans l’ordre

Vous pouvez utiliser ce type de glisser-déposer lorsque les apprenants doivent hiérarchiser des tâches, classer des éléments ou les mettre dans un ordre précis.

Par exemple, dans ce module pour commerciaux, les apprenants doivent mettre les étapes d’une vente dans le bon ordre.

Apparier

Ce type de question est parfait lorsque les apprenants doivent associer deux éléments correspondants.

Par exemple, dans ce module sur les arbres, les apprenants doivent faire correspondre les noms communs des arbres avec leurs noms scientifiques.

Placer au bon endroit

Si vos apprenants doivent être capables d’organiser des objets d’une certaine manière ou de placer des objets à un endroit spécifique, vous pouvez créer une question par glisser-déposer où les apprenants pourront faire cela.

Par exemple, dans ce module sur le dressage de la table (en anglais), les apprenants sont invités à placer les couverts au bon endroit sur la table. Et dans ce module sur la géographie canadienne, les apprenants doivent placer les villes aux bons endroits sur la carte.

Remplir les trous ou donner une réponse courte

Lorsque les apprenants ont besoin de se souvenir d’informations sans aucun indice, vous devez utiliser une question qui leur demande de remplir des trous ou de rédiger une réponse courte. Ce type de questions est un peu particulier car il exige que l’apprenant ait la réponse exacte. Pour cette raison, il est important d’imaginer tous les cas de figures que vous pourriez considérer comme des réponses justes afin que le module n’indique pas que la réponse est incorrecte alors que l’apprenant a répondu correctement.

Par exemple, dans ce module sur les noms d’animaux (en anglais), les apprenants doivent écrire le nom de l’animal représenté sur la photo.

Rédiger une réponse longue

Si les apprenants doivent être capables d’expliquer quelque chose, la seule façon de tester cette capacité est de leur demander de répondre à une question qui demande de rédiger une réponse longue.  

Comme ce sont des questions ouvertes, il est impossible d’anticiper toutes les réponses correctes possibles qu’un apprenant pourrait donner. Pour cette raison, ces questions ne peuvent pas être corrigées automatiquement. Si vous incluez une question à zone de texte, quelqu’un – probablement vous ou l’expert métier (SME) – devra les corriger manuellement. En fonction du nombre d’apprenants et du temps que vous ou l’expert pouvez consacrer à ce module, vous déciderez s’il est judicieux ou non d’inclure ce type de question.

Une autre chose à considérer avant d’ajouter une question à réponse longue à votre quiz e-learning est de savoir si votre LMS est capable de récupérer les réponses des apprenants. Malheureusement, tous les LMS n’ont pas cette capacité, donc vérifiez bien cela avec votre fournisseur LMS. Si cela est possible, demandez-lui de vous guider dans le processus de collecte et de correction des réponses dans le LMS pour vous assurer que cela ne demande pas trop de travail.

En résumé

Si vous voulez que votre quiz mesure précisément la capacité de l’apprenant à appliquer ses nouvelles connaissances et compétences, les questions doivent être aussi réalistes que possible. Et pour qu’elles soient réalistes, vous devez toujours choisir le type de question qui ressemble le plus à ce que les apprenants devront être capables de faire dans la vie réelle. J’espère que cette liste vous facilitera la tâche !

Pour aller plus loin

Lorsque vous avez identifié le type de question qui correspond le mieux à l’objectif pédagogique associé, vous avez à peu près parcouru la moitié du chemin. L’autre partie consistera à rédiger des questions claires, d’inclure des réponses erronées plausibles et de fournir des retours utiles et adaptés. Voici quelques ressources supplémentaires pour vous aider à améliorer vos compétences en rédaction de quiz :

Avez-vous d’autres conseils sur quel type de question à utiliser et quand ? Ne soyez pas timide ! Partagez-les dans la zone des commentaires ci-dessous.

Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et de vous abonner au blog pour obtenir toujours plus de conseils utiles sur tout ce qui touche au e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

3 commentaires

  1. Ouafia ll y a 5 mois

    Bonjour.
    J’ai testé les différents types de questions dans Storyline et je trouve que dans les questions d’appariement, on ne peut personnaliser les états des différents éléments qui composent la question or dans les choix multiples ou réponses multiples on peut par exemple paramétrer les états des cases à cocher ou des boutons radio (survol, sélectionné, ….) je peux aussi facilement appliquer ma charte graphique or avec les questions d’appariement je ne trouve pas le moyen de le faire.
    Cordialement.

    • Auteur
      Allison LaMotte ll y a 5 mois

      Bonjour,
      En effet vous avez moins d’options de personnalisation pour ce type de question. Si vous souhaitez personnaliser plus, je vous conseille d’utiliser les questions au format libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*