Réseaux Articulate :

Articulate

Types d’interactions

Types d’interactions

Dans le domaine du e-learning on parle souvent « d’interactivité ».  De manière générale, tout le monde s’accorde à dire que les modules interactifs sont plus stimulants pour les apprenants et retiennent mieux leur attention pour leur permettre d’assimiler les informations.

Mais que signifie réellement le fait de rendre un module interactif ? Grosso modo, cela consiste à permettre aux apprenants de prendre des décisions, en cliquant sur un objet, par exemple, ou sur ce qu’ils veulent voir et apprendre.

Il y a trois moyens principaux de faire interagir vos apprenants avec le contenu : ils peuvent soit cliquer, soit survoler, soit glisser-déposer. Pratiquement toutes les interactions e-learning utilisent sur ces trois types d’interactions.

Exemple d'interaction

L’illustration ci-dessus représente une interaction dans laquelle les apprenants sont invités à prendre une décision en faisant glisser le personnage vers la porte correspondante.

Au lieu de faire glisser le personnage, vous pourriez demander à l’apprenant de cliquer sur la porte ou de la survoler pour faire son choix. Ci-dessous, vous verrez la même interaction construite en utilisant les trois types d’interactions principales afin d’illustrer ce point.

Dans chacun de ces exemples, l’interaction de l’apprenant détermine où le personnage va aller ensuite. Peu importe le type d’interaction utilisée (cliquer, survoler ou glisser-déposer), le résultat reste le même. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière d’utiliser ces différents types d’interactions. C’est à vous de voir quel type vous souhaitez utiliser et à quelle occasion. Voici quelques éléments à prendre en considération lorsque vous concevez des interactions pour vos modules e-learning.

Assurez-vous de la pertinence des interactions

Les meilleures interactions sont celles qui sont réalistes et qui se rapprochent de ce qui se passe dans le monde réel. Attention à ne pas utiliser d’interactions qui ne sont pas en rapport direct avec le contenu, car ce type d’interactions sans intéret peut au contraire nuire à l’apprentissage et devenir vite lassant pour les apprenants.

Présentez des scénarios de prise de décision

Au lieu de déverser un tas d’informations à la fois à destination des apprenants, servez-vous d’une interaction pour présenter une situation qui les oblige à appliquer ce qu’ils ont appris dans un contexte réaliste. Lorsque les apprenants interagissent avec le contenu, le niveau de mémorisation est est plus élevé que lorsqu’ils lisent ou écoutent ces informations. Cela permet également aux apprenants d’évaluer leur compréhension et de recevoir des retours pertinents en fonction de leurs choix.

Encouragez les apprenants à « tirer » (« pull ») le contenu

Au lieu de « pousser » vers les apprenants toutes les informations qu’ils pourraient avoir besoin de connaître, servez-vous des interactions pour leur permettre de contrôler sur ce qu’ils veulent voir. Cette approche interactive leur donnera accès aux mêmes informations, mais cela leur permettra de les découvrir de manière plus naturelle, en étant guidés par leur curosité.

Voici un exemple d’interaction utilisant l’approche « pull » déclinée dans les trois types d’interaction principaux.

Tout le monde peut développer des modules plus efficaces facilement en ajoutant des interactions pertinentes de type cliquer, survoler ou glisser-déposer.

Vous avez des questions ou commentaires ? Partagez-les dans la zone de commentaires. Et n’oubliez pas de nous suivre sur Twitter et de revenir aux Essentiels du e-learning régulièrement pour obtenir des astuces pratiques autour du e-learning.

Community Manager International chez Articulate et experte e-learning passionnée possédant des années d’expérience dans la création de modules e-learning efficaces.

1 commentaire

Pingbacks

  1. […] Types d’interactions […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*